2 min de lecture Ligue 1 Uber Eats

Marseille-Lyon : où en sont l'OM et l'OL avant le 117e "Olympico" ?

ÉCLAIRAGE - Nommé au pied levé en remplacement de Villas Boas, Larguet a stoppé l'hémorragie côté marseillais. En face, Lyon joue le titre... tout en ayant perdu deux fois depuis le début de l'année.

Hiroki Sakai et Karl Toko-Ekambi le 4 octobre 2020
Hiroki Sakai et Karl Toko-Ekambi le 4 octobre 2020 Crédit : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Plus de trois semaines se sont écoulées depuis la démission d'André Villas-Boas et l'OM sera encore entraîné par son directeur du centre de formation, Nasser Larguet, dimanche 28 février (21h) pour l'affiche de la 27e journée de Ligue 1 face à Lyon. Le Marocain de 62 ans va-t-il réussir à conclure son intérim sur un succès de prestige ? Les Phocéens recommencent doucement à y croire.

Sans faire de bruit, l'homme à la barbiche blanche est parvenu à rétablir la situation sur le plan comptable. L'OM restait sur quatre défaites de rang toutes compétitions confondues lors de son intronisation au pied levé le mercredi 3 février. Le soir même, les ciel et blanc décrochait le point du nul à Lens (2-2), certes après avoir mené 2-0. 

Impuissants face aux PSG (0-2) quatre jours plus tard, ses joueurs n'ont depuis plus perdu : deux nuls à Bordeaux (0-0 à 9 contre 11 sur la fin) et Nantes, et surtout deux succès, sur Nice (3-2) et à Auxerre (0-2) en Coupe de France. Quatre matches sans revers : une série inédite depuis fin septembre-début octobre.

Dieng et Khaoui encore à la fête ?

Larguet a aussi complètement rebattu les cartes dans le secteur offensif. Luis Henrique, Dimitri Payet, Saif-Eddine Khaoui et Ahmadou Dieng ont débuté les deux dernières rencontres et donné raison à leur coach. De quoi piquer l'orgueil de Florian Thauvin, Dario Benedetto ou Valère Germain ?

À lire aussi
football
Coupe de France : le PSG et Monaco filent en demi-finales

S'il est question de la fin de l'aventure pour Nasser Larguet, c'est que l'arrivée de Jorge Sampaoli est actée depuis vendredi 26 février. L'Argentin avait acté lundi 22 février son départ du club brésilien de l'Atlético Mineiro. L'ancien sélectionneur de l'Argentine de Messi et du Chili serait le premier ravi de récupérer un groupe reboosté par un succès sur le rival lyonnais.

Lyon battu par Metz et Montpellier en 2021

Avant le 117e duel entre les deux Olympiques (Lyon mène 40 à 35, 41 matches nuls), l'OM pointe à la 7e place avec 38 points, alors que l'OL est encore à la lutte pour le titre de champion (2e, 55 points, trois de moins que Lille, un de plus que le PSG, trois d'avance sur Monaco) après un succès à Brest (2-3), le 16e de la saison.

Mais s'ils n'ont perdu que trois fois en Ligue 1 cette saison, les hommes de Rudi Garcia semblent prenables tant ils peuvent être inconstants sur une rencontre. Dans le Finistère, ils laissent les Brestois reprendre espoir en revenant de 0-3 à 2-3. Surtout, les Gones ont été battus deux fois sur leur pelouse en 2021, par Metz (0-1) en janvier et Montpellier (1-2) le 13 février. Au match aller, en octobre, l'OM avait récolté un nul (1-1).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Uber Eats Olympique de Marseille Olympique Lyonnais
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants