3 min de lecture Société

Handisport : le football pour amputés rencontre de plus en plus d'adeptes

REPORTAGE - Jérôme Raffetto a monté son club de football pour amputés, une initiative soutenue par Didier Deschamps : il espère donner davantage d'opportunités aux personnes handicapées en France.

Micro générique Switch 245x300 Vous êtes comme ça La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Handisport : le football pour amputés rencontre de plus en plus d'adeptes Crédit Image : Hugo Amelin / RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 1
Hugo Amelin édité par Florise Vaubien

Ce mardi 6 avril, nous partons à Marseille dans un vestiaire de foot un peu particulier : pas celui de l’OM mais celui de Jérôme Raffetto, capitaine d’une équipe de footballeurs amputés. Une pratique handisport qui est en train de se structurer en France. D'ailleurs, un tout premier championnat national s’est disputé il y a deux semaines en Haute-Savoie. Comment continuer de vivre sa passion quand on a subi un lourd accident ? C’est une véritable leçon de vie que nous offrent ces "fadas" du ballon rond.

Quand Billy et ses copains pénètrent sur la pelouse, à cloche pied, c’est la même étincelle dans le regard et le même engouement qu’avant. "C'est notre sport : on le vit à 200%", confie un joueur. Le football pour amputés se joue à six contre six, avec un gardien qui lui aussi ne peut se servir que d’un seul bras. 

L’équipe de football pour amputés US Endoume
L’équipe de football pour amputés US Endoume Crédit : Hugo Amelin

"On ne doit pas toucher le ballon avec les béquilles et on ne doit pas le toucher avec le membre handicapé", explique le capitaine Jérôme Raffetto. À noter que dans un souci d'"équité", les joueurs ne portent pas leur prothèse sur le terrain. 

Je me suis dit qu'il était possible de refaire de belles choses dans le football

Jérôme Raffetto
Partager la citation

Jérôme, 41 ans, est un ancien pro de l’AS Cannes. Le football lui a tout donné et beaucoup repris aussi puisque c’est sur le parking d’un stade en 2005 qu’il a été violemment percuté par une voiture alors qu’il était à pied. Dix ans plus tard, il a découvert le football pour amputés presque par hasard

À lire aussi
Tour de France
Tour de France : À 100 ans, Émile Idée est le doyen des coureurs français

"Quand j'ai vu ça, je me suis dit qu'il était possible de refaire de belles choses dans le football, même sur une jambe. Cet aspect est très important pour la construction des enfants, pour qu'ils voient ce que font les adultes. Avoir un objectif, aller à un championnat ou faire partie d'un club.... C'est important pour eux et ce n'est pas assez mis en avant en France", estime le capitaine. 

Jérôme a monté sa section à l’US Endoume, un club installé au pied de la Bonne Mère. Elle affronte les équipes de jeunes pour le plaisir d'abord, et pour changer leur regard sur le handicap. Mais la grosse difficulté pour ces "handi-footballeurs", c’est que la Fédération Française de Foot ne les reconnaît pas pour le moment. Ils ne peuvent donc pas bénéficier de subventions pour s’équiper, se déplacer et rencontrer d’autres équipes. 

L’équipe de football pour amputés US Endoume
L’équipe de football pour amputés US Endoume Crédit : Hugo Amelin

Un projet soutenu par Didier Deschamps

Cette structure tient seulement grâce à la motivation de quelques personnes comme Jérôme, et c’est loin d’être le cas chez nos voisins européens puisqu’une ligue des champions pour amputés à même vu le jour il y a trois ans. "Il y a Manchester City qui participe à la Ligue des champions, donc les clubs pro s'y sont mis : c'est important que la vie de club soit représentée avec le football pour amputés", se réjouit le capitaine. 

L'un des joueurs de l'équipe US Endoume.
L'un des joueurs de l'équipe US Endoume. Crédit : Hugo Amelin / RTL

Des progrès en France aussi puisque Sabri Dhaouadi, le directeur sportif de l’US Endoume, a même reçu le soutien de Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus. Un soutien qui "fait plaisir, car c'est une personne très respectable", estime-t-il. "On parle d'un entraîneur qui a gagné le mondial au football : c'est satisfaisant qu'une personne comme Didier Deschamps puisse nous appuyer", poursuit Sabri Dhaouadi. 

Devant un match de la section amputée contre les filles de la Marseillaise, certains ne cachent pas leur admiration : "On est très étonnés, ça va très vite ça joue très bien, avec un bon état d'esprit et on est agréablement surpris de leur volonté". Une rencontre serrée, en public, dans laquelle les coéquipiers de Jérôme compensent leur déficit de course par des passes et des tirs millimétrés. 

Cette structure tient seulement grâce à la motivation de quelques personnes comme Jérôme Raffetto.
Cette structure tient seulement grâce à la motivation de quelques personnes comme Jérôme Raffetto. Crédit : Hugo Amelin / RTL

Les équipes qui se montent aux quatre coins de la France recherchent des joueurs actuellement. Une manière aussi de surmonter cette terrible épreuve que peut-être  amputation… puisqu’en béquille ou sur deux jambes, l’objectif reste le même : trouver un but.

>
L'équipe de foot de l'US Endoume en pleine action ! Crédit Média : Hugo Amelin / RTL | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Handicap Sport
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants