1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Les infos de 7h30 - France-Ukraine : "Il y a une fatigue générale", constate Deschamps
1 min de lecture

Les infos de 7h30 - France-Ukraine : "Il y a une fatigue générale", constate Deschamps

L'équipe de France a été tenue en échec (1-1) mercredi soir face à l'Ukraine. Une "déception" pour le sélectionneur Didier Deschamps.

Didier Deschamps au Stade de France le 24 m
Didier Deschamps au Stade de France le 24 m
Crédit : Anne-Christine POUJOULAT / AFPars 2021
Le journal RTL de 7h30 du 25 mars 2021
06:16
Les infos de 7h30 - France-Ukraine : "Il y a une fatigue générale", dit Deschamps
06:16
Nicolas Georgereau - édité par William Vuillez

Des Bleus bien ternes mercredi soir face à l'Ukraine au Stade de France. Pour leur premier match de qualification pour le Mondial 2022, les Français se sont contentés d'un petit match nul 1-1, avec un but de Griezmann côté français. Les Ukrainiens ont égalisé sur un but contre son camp de Kimpembé. C'est donc un Didier Deschamps un peu amer qui a débriefé le match.

"Le résultat ne me satisfait pas, il y a même de la déception. C'est le type de match où en première mi-temps on a eu les occasions pour faire un peu plus la différence et se mettre à l'abri", explique le sélectionneur des Bleus. Selon lui, "il y a une fatigue physique générale de par l'enchaînement des matches". 

"Les intentions on les avait, en terme de fraicheur et de dynamisme on n'était pas au top à ce niveau-là", poursuit Didier Deschamps. 

À écouter également dans ce journal

Présidentielle 2022 - Xavier Bertrand officialise sa candidature. Le président de la région Hauts-de-France dont la candidature ne faisait guère de surprise assure qu'il ne participera pas à une primaire.

À lire aussi

Égypte - Un immense porte-conteneurs de 400 mètres de long est échoué en travers du canal de Suez depuis mercredi. Ainsi, plusieurs dizaines de navires se retrouvent bloqués et patientent pendant que les cours du pétrole bondissent à New-York.

Vin - À Bordeaux, des bouteilles de Petrus sont analysées par des chercheurs qui développent une expérience sur la micro-gravité. Même après 14 mois dans l'espace, ce grand cru de 21 ans, autour de 5.000 euros, est resté "un très grand vin".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/