1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Euro 2016 : victoire historique pour l'Irlande du Nord
3 min de lecture

Euro 2016 : victoire historique pour l'Irlande du Nord

COMPTE-RENDU - Battu lors du premier match contre la Pologne (1-0), l'Irlande du Nord a crée la surprise contre l'Ukraine (2-0), jeudi 16 juin à Lyon.

McAuley célèbre son but contre l'Ukraine, jeudi 16 juin 2016
McAuley célèbre son but contre l'Ukraine, jeudi 16 juin 2016
Crédit : Pavel Golovkin/AP/SIPA
Sébastien Martins

Victoire historique pour l'Irlande du Nord. Dans un match entre vaincus de la première journée, les vert et blanc ont pris le dessus sur les jaune et bleu (2-0). En deuxième période, McAuley a donné l'avantage à son équipe de la tête (49e). En fin de match, McGinn a offert un succès plus conséquent à sa sélection (96e). L'Irlande du Nord prend provisoirement la tête du groupe C et jouera sa qualification contre l'Allemagne lors de la dernière journée. De son côté, l'Ukraine est éliminée de la compétition et affrontera la Pologne pour son dernier match dans la compétition.

Le match débute sur un petit rythme. L'Ukraine est la première équipe à se mettre en évidence sur une frappe de Sydorchuk contrée par la main de McAuley. L'arbitre ne siffle pas. Les jaune et bleu contrôlent le ballon. Ils font bien tourner, mais leur possession de balle est stérile. À la manière d'une équipe de handball, les Ukrainiens contournent la surface de réparation pour trouver la faille mais c'est sans aucun succès

McAuley rentre dans l'histoire

L'Irlande du Nord peine à se mettre en évidence. Auteur d'un pressing intéressant, Washington est trop esseulé à la pointe de l'attaque. Côté gauche, l'attaquant parvient à servir Evans dans l'axe qui obtient un corner. Un exercice dans lequel les nord-irlandais sont dangereux. Sur le corner, Cathcart s'élève plus haut que tout le monde et voit sa tête frôler la barre de Pyatov. Le jeu s'emballe un peu. Davis est proche de tromper le portier adverse sur un centre-tir, mais le score reste nul et vierge à la pause.

Sous une pluie battante, l'Irlande du Nord débute la deuxième période comme elle avait terminé la première. Les vert et blanc ouvrent la marque. Sur un coup franc venu de la gauche, McAuley, seul au second poteau, trouve la lucarne droite de Pyatov. Un but historique puisqu'il s'agit du premier de l'histoire de l'Irlande du Nord dans un championnat d'Europe.

Le match interrompu par la grêle

À lire aussi

Dos au mur, l'Ukraine est obligée de réagir. Dans la foulée de l'ouverture du score, les jaune et bleu se créent plusieurs occasions. C'est toujours insuffisant pour mettre McGovern en difficulté. La grêle tombe sur Lyon et l'arbitre interrompt la rencontre pendant quelques minutes. Les Ukrainiens en profitent pour communiquer et procéder à des rajustements après le but encaissé.

Néanmoins, cet arrêt de jeu ne profite à personne. Les deux équipes mettent un peu de temps à se remettre dans le match. L'Ukraine reprend le contrôle du ballon et du match. Kovalenko voit sa tentative frôler la transversale. Quelques minutes plus tard, le joueur de 20 ans écrase trop sa frappe. McGovern est très sollicité en cette fin de match mais lui et sa défense tiennent bon. En toute fin de rencontre, McGinn suit bien un ballon mal repoussé par Pyatov et fait le break (96e). Avec trois points en deux matches, l'Irlande du Nord peut rêver d'une qualification, au moins en faisant partie des quatre meilleurs troisièmes, pour les huitièmes de finale.

Fiche technique

À Décines-Charpieu (Stade de Lyon): Irlande du Nord bat Ukraine 2 à 0 (0-0) 
Spectateurs: 51.043
Arbitre: P. Královec (CZE) 
Buts:
Irlande du Nord: McAuley (49), McGinn (90+6) 
Avertissements:
Ukraine: Seleznyov (40), Sydorchuk (67)
Irlande du Nord: Ward (63), Dallas (86), Evans (90+4) 
Les équipes:
Ukraine: Pyatov - Fedetskiy, Khacheridi, Rakitskiy, Shevchuk (cap) - Yarmolenko, Sydorchuk (Garmash 76), Kovalenko (Zinchenko 83), Stepanenko, Konoplyanka - Seleznyov (Zozulya 72)
Entraîneur: Mikhail Fomenko 
Irlande du Nord: McGovern - A. Hughes, McAuley, Cathcart, Evans - Evans (McNair 90+3), Norwood, Davis (cap) - Ward (McGinn 69), Washington (Magennis 84), Dallas
Entraîneur: Michael O'Neill 

La rédaction vous recommande
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
pub
pub
pub
En Direct
/