1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Euro 2016 : l'Angleterre doit briser la malédiction
2 min de lecture

Euro 2016 : l'Angleterre doit briser la malédiction

LES ADVERSAIRES DES BLEUS (4/23) - Comme pour chaque compétition majeure, l'Angleterre, qui n'a plus remporté de tournoi depuis 50 ans, arrive à cet Euro 2016 avec une génération pétrie de talent, mais pas tout à fait prête pour le niveau international.

Harry Kane célèbre son but face à la Suisse lors des phases de qualification
Harry Kane célèbre son but face à la Suisse lors des phases de qualification
Crédit : ADRIAN DENNIS / AFP
Thomas Duplan

Le contexte. Avec un brillant 10/10 lors des qualification, les Anglais affichent de belles promesses pour cet Euro. Composée de nombreux jeunes talents qui prennent le relais de la génération Lampard-Gerrard, l'équipe de Roy Hodgson est plaisante et pourrait susciter de l'enthousiasme avec la bande à Harry Kane, Dele Alli, ou Jamie Vardy, chapeautée par Wayne Rooney. Mais elle risque de manquer d'expérience pour aller au bout.


Le groupe B. Le tirage au sort a offert une adversité plutôt relevée à l'Angleterre, qui défiera son voisin le Pays-de-Galles, ainsi que la Slovaquie et la Russie. Les coéquipiers de Wayne Rooney devront se méfier d'une sélection galloise emmenée par Gareth Bale et Aaron Ramsey et qui a fini deuxième de son groupe juste derrière la Belgique. Les Anglais débuteront leur Euro au Vélodrome le 11 juin face à la Russie, avant d'affronter les Gallois à Lens le 16 juin, puis termineront par la Slovaquie à Saint-Étienne le 20 juin.

Le parcours en qualifications. 10 matches, 10 victoires. Trente-et-un buts inscrits, trois encaissés. Voilà le bilan de l'Angleterre lors des phases de qualification. Les Three Lions ont fait carton plein dans un groupe largement abordable avec la Suisse, la Slovénie, l’Estonie, la Lituanie et Saint-Marin. Seules cinq équipes avaient déjà réalisé une telle performance lors des éliminatoires d’un championnat d’Europe.

Le tandem Rooney-Kane est attendu

Les joueurs à suivre. Avec 7 buts en 8 matches, Wayne Rooney est le meilleur buteur des Anglais en qualifications. L'attaquant de Manchester United, à qui Roy Hodgson a confié le brassard de capitaine, sera une nouvelle fois l'arme numéro un des Three Lions. Mais il sera cette fois-ci épaulé d'Harry Kane, serial buteur en Premier League avec Tottenham. Son coéquipier en club, Delle Alli, sera aussi à surveiller, les Bleus peuvent en témoigner : il avait marqué lors du match amical opposant l'Angleterre à la France le 17 novembre 2015. 

Delle Alli avait marqué lors du match amical face aux Bleus le 17 novembre 2015
Delle Alli avait marqué lors du match amical face aux Bleus le 17 novembre 2015
Crédit : IAN KINGTON / AFP
À lire aussi

L'anecdote. L'Angleterre est la seule nation championne du monde à ne s'être jamais octroyé le trophée Henri-Delaunay. L'Italie, l'Espagne, la France et l'Allemagne ont déjà remporté la Coupe du monde et l'Euro.

Face aux Bleus. La dernière rencontre entre les deux équipes est un triste souvenir pour la France. 4 jours après les terribles attentats du 13 novembre à Paris, la France et l'Angleterre s'affrontaient en amical à Wembley. L'esprit ailleurs, encore choqués par les événements, les Bleus s'étaient inclinés par 2 buts à 0. Les Bleus et les Three Lions se sont aussi affrontés lors de l'Euro 2012. Les deux nations s'étaient neutralisées en phases de groupe (1-1). 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/