Euro 2016 : la Suisse veut frapper fort

LES ADVERSAIRES DES BLEUS (3/23) - La Suisse souhaite confirmer son statut de grande nation du football européen illustré par sa 11e place au classement FIFA.

Shaqiri et Evra lors du France-Suisse (5-2) du Mondial 2014
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Shaqiri et Evra lors du France-Suisse (5-2) du Mondial 2014

Le contexte. La Suisse n'a raté que l'Euro 2012 et est présente dans les phases finales depuis 2004, néanmoins elle a tendance à décevoir quelque peu dans le contenu de ses matches, bien qu'elle soit composée de nombreux talents. La sélection de Vladimir Petkovic espère bousculer les favoris en s'appuyant sur une défense de fer à l'image de son gardien Yann Sommer auteur d'une excellente saison avec le Borussia Mönchengladbach.


Le groupe A. Avec la Roumanie et l'Albanie, l'équipe que l'on surnomme la "Nati" est tombée dans le groupe A, celui des Bleus. Derrière la France, elle apparaît sur le papier comme la favorite pour la 2e place du groupe. Leur Euro débutera par un duel contre l'Albanie (15h) à Lens le 11 juin, avant d'affronter la Roumanie au Stade de France le 15 juin (18h). Leur phase de poule se clôturera face à la France (21h) à Lille le 19 juin.

Le parcours en qualifications. Dans un groupe E où l'Angleterre a surclassé tous ses adversaires, la Suisse a assuré sa qualification, sans briller, enregistrant sept victoires, mais proposant le plus souvent un jeu peu enthousiasmant. 

Les matches amicaux de mars. La Suisse ne va pas fort. Défaite en Irlande (0-1) vendredi 25 mars, elle s'est encore inclinée quatre jours plus tard, à domicile cette fois, face à la Bosnie (0-2). Ce n'est pas la réception de la Belgique le 28 mai qui devrait lui permettre de retrouver la confiance. À moins que le retour de son maître à jouer Xherdan Shaqiri, touché à une cuisse, ne lui redonne l'élan entrevu en qualifications.

Une équipe qui ne peut que s'améliorer

Les joueurs à suivre. Passé en deux ans du Bayern Munich à Stoke City, Xherdan Shaqiri n'en reste pas moins le meilleur joueur de cette équipe. Le petit gaucher a d'ailleurs été le meilleur buteur de sa sélection lors des qualifications, avec 4 réalisations. La Suisse aurait pu aussi compter sur son capitaine, Gökhan Inler, qui évolue chez le surprenant champion de Premier League, Leicester City. Mais l'ancien capitaine de la Nati, Gökhan Inler, ne figure pas dans la liste élargie de 28 joueurs retenus par le sélectionneur Vladimir Petkovic. En revanche les Bleus devront se méfier du très jeune espoir Breel Embolo, annoncé comme le successeur d'Alexander Frei, qui fait d’ailleurs son retour en sélection.

Crédit : FABRICE COFFRINI / AFP
Shaqiri et Embolo célèbrent la qualification de la Suisse pour l'Euro 2016

L'anecdote. On connaissait les duels des frères Boateng, Jérôme et Kevin-Prince, lors des matches Allemagne-Ghana aux Mondiaux 2010 et 2014. À l'occasion du match Suisse-Albanie, et ce sera même une première dans cette compétition, ce cas de figure se reproduira avec les frères Xhaka, Granit et Taulant. Le premier évolue avec la Suisse, tandis que le second joue pour l'Albanie.
 
Face aux Bleus. La dernière rencontre entre la France et la Suisse remonte à la Coupe du Monde 2014. Les Bleus avaient réalisé une démonstration (5-2), et s'étaient ainsi assurés la première place du groupe. Les deux nations s'étaient également affrontées lors du Mondial 2006 en phase de poules, avec un peu reluisant 0-0. Au total, la France et la Suisse se sont affrontés à 37 reprises, pour un bilan de 16 victoires pour les Bleus, 12 pour les Helvètes, et 9 matches nul.

La rédaction vous recommande
par Thomas Duplan
Suivez Thomas Duplan sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781967373
Euro 2016 : la Suisse veut frapper fort
Euro 2016 : la Suisse veut frapper fort
LES ADVERSAIRES DES BLEUS (3/23) - La Suisse souhaite confirmer son statut de grande nation du football européen illustré par sa 11e place au classement FIFA.
http://www.rtl.fr/sport/football/euro-2016-la-suisse-une-vieille-connaissance-7781967373
2016-02-20 10:30:00
http://media.rtl.fr/cache/COTlOVBpSW0fFq4i4nr6PA/330v220-2/online/image/2016/0219/7781969579_000-dv1776866.jpg