2 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : Évra, seul parmi ses 23 frères et sœurs à être tombé dans la marmite du football

PORTRAIT - Issu d'une famille nombreuse, le latéral gauche de la Juventus Turin s'apprête à disputer sa 5e compétition majeure avec les Bleus.

Philippe Sanfourche Bleu en Herbe Philippe Sanfourche
>
Euro 2016 : Évra, seul parmi ses 23 frères et sœurs à être tombé dans la marmite du football Crédit Image : JEFFROY GUY/SIPA | Crédit Média : Jérôme Millagou | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Sanfourche
Philippe Sanfourche et Gregory Fortune

Du 23 mai au 5 juin, soit 5 jours avant le coup d'envoi de l'Euro 2016 avec le match France-Roumanie au Stade de France, RTL vous propose chaque jour du lundi au vendredi une immersion au plus près des Bleus. Chaque matin à 7h15, retrouvez une chronique intitulée Bleu passion, afin de mieux découvrir plusieurs joueurs de l'équipe de France à travers un questionnaire décalé et original. Et chaque soir, à 18h25, place à Bleu en herbe, dans les premiers pas des Bleus balle au pied. Après Raphaël VaraneSteve MandandaAnthony MartialYohan Cabaye et Christophe Jallet, place lundi 30 mai à Patrice Évra.

Le latéral gauche de la Juventus Turin depuis 2014, après des débuts en Italie puis des passages à Nice, Monaco et Manchester United, est né le 15 mai 1981 à Dakar, avant de partir pour Bruxelles puis les Ulis, dans l’Essonne. Fils d’un papa diplomate, il compte 23 frères et sœurs. Mais un seul est tombé dans la marmite du football. Ses premiers ballons Évra les touche aux Ulis, dans le quartier des Hautes Plaines, à 6 ans. Près de 30 ans plus tard, il raconte qu'il n'avait pas de quoi payer sa licence. "Mais comme j'étais un joueur particulier", le club la lui offre. Mais quand je suis parti à Brétigny-sur-orge (en 1993, ndlr), ils ont sorti la facture, et elle était salée", précise-il en riant.

Avec le gabarit qu'il avait, on ne se disait pas qu'il allait finir professionnel

Michel Noblecourt, son premier éducateur
Partager la citation

Aux Ulis, club auquel "il doit beaucoup", il joue au poste d’attaquant, se souvient Michel Noblecourt, son premier éducateur. "Avec le gabarit qu'il avait, on ne se disait pas qu'il allait finir professionnel, ajoute-t-il. Souvent il traînait un peu les pieds à l'entraînement. Quand ça n'allait pas, il râlait". Ce qui n'empêche pas le formateur de dire que "c'était un super mec. Il aimait bien s'amuser, le football il le prenait pour un amusement. C'était un enfant. Il a toujours été respectueux des entraîneurs qu'il a eu, aux Ulis".

À lire aussi
Pascal Praud Euro 2016
Euro 2016 : "Voilà un train qui est arrivé en avance", se félicite Pascal Praud

L'équipe de France peut dire merci aux Ulis, la pouponnière officielle des Bleus, à 25 km du centre national d'entraînement de Clairefontaine. Patrice Évra en est issu, comme l'attaquant de Manchester United et des Bleus Anthony Martial ,et avant eux un champion du monde et d'Europe, Thierry Henry.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 Équipe de France de football Patrice Evra
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783440270
Euro 2016 : Évra, seul parmi ses 23 frères et sœurs à être tombé dans la marmite du football
Euro 2016 : Évra, seul parmi ses 23 frères et sœurs à être tombé dans la marmite du football
PORTRAIT - Issu d'une famille nombreuse, le latéral gauche de la Juventus Turin s'apprête à disputer sa 5e compétition majeure avec les Bleus.
https://www.rtl.fr/sport/football/euro-2016-evra-seul-parmi-ses-23-freres-et-soeurs-a-etre-tombe-dans-la-marmite-du-football-7783440270
2016-05-30 19:39:04
https://cdn-media.rtl.fr/cache/GP82t51gqmb6mQGU5QuCrQ/330v220-2/online/image/2016/0530/7783440372_patrice-evra-avec-les-bleus-en-mars-2015.jpg