1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Ligue des Nations : la France renverse l'Espagne en finale et succède au Portugal
10 min de lecture

Ligue des Nations : la France renverse l'Espagne en finale et succède au Portugal

COMPTE-RENDU - Un peu moins de quatre mois après leur élimination en 8es de finale de l'Euro, les Bleus ont remporté la deuxième édition de la Ligue des Nations en battant en finale l'Espagne (2-1), dimanche 10 octobre à Milan.

Hugo Lloris soulève le trophée de la Ligue des Nations le 10 octobre 2021 à MIlan
Hugo Lloris soulève le trophée de la Ligue des Nations le 10 octobre 2021 à MIlan
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Gregory Fortune & AFP

Les champions du monde sont toujours là. Encore renversante, l'équipe de France s'est offerte la deuxième Ligue des Nations grâce à Karim Benzema, Kylian Mbappé, mais aussi une nouvelle réaction et un grand Hugo Lloris en fin de match, dimanche 10 octobre à Milan contre une Espagne d'abord ultra dominante (2-1), de quoi chasser un peu plus les fantômes de l'Euro sur la route du Mondial. 


À 13 mois de la Coupe du monde au Qatar (21 novembre-18 décembre 2022), pour lequel ils sont presque qualifiés, les Bleus ont garni un peu plus leur armoire à trophées en prenant la succession du Portugal de Cristiano Ronaldo, sacré en 2019 face aux Pays-Bas. Surtout, ils ont dompté une "Roja" tombeuse des champions d'Europe italiens en demi-finale, en affichant une force de caractère à toute épreuve, à défaut d'une maîtrise totale. 

Après la renversante victoire (3-2) contre la Belgique, première nation au classement Fifa, les hommes de Didier Deschamps marquent à nouveau les esprits et posent des briques pour l'avenir, un peu mins de quatre mois après l'élimination en 8es de finale de l'Euro face à la Suisse (3-3, 5 tirs au but à 4). 

Acte 1 : l'Espagne domine sans concrétiser

La Ligue des Nations n'a pas le prestige d'un grand tournoi - aucun bruit de klaxon n'est d'ailleurs venu accompagner ce succès -, mais le plateau élevé de la phase finale confère à ce titre une saveur particulière pour les Bleus face à une des équipes les plus emballantes du moment, au jeu léché comme celui de ses glorieux aînés, et sérieusement rajeunie sous l'impulsion de Luis Enrique. 

À lire aussi

En première période, le choc a débouché sur un sommet... d'ennui, sans véritable occasion de but devant les 31.500 spectateurs de San Siro, dont les plus bruyants et démonstratifs étaient ceux venus acclamer la "Roja". Les "Olé, olé" tombés des gradins espagnols ont accompagné le jeu de passes de leurs favoris, mais Hugo Lloris a peu tremblé. Les seuls frissons dans le camp français sont venus d'un coude utilisé dans sa surface par Jules Koundé (31e), mais le recours à l'assistance vidéo n'a pas entraîné de sanction. 

Malgré cela, la défense bleu-blanc-rouge ne transpirait pas la sérénité. Ferran Torres, auteur d'un doublé face à l'Italie, a donné le tournis à l'arrière-garde des Français et en premier lieu à Théo Hernandez, "piston" gauche souvent mal placé, dépassé à la course et parfois obligé de faire parler son physique pour déjouer les attaques adverses. 

Acte 2 : le match s'emballe

"Contraint et forcé de défendre", comme l'a expliqué Didier Deschamps à la pause, les Bleus ont eu le malheur de perdre avant la pause leur roc défensif Raphaël Varane, blessé à la cuisse droite et contraint de céder sa place à Dayot Upamecano. Privés de ballons, les attaquants français ont eux longtemps regardé les débats se dérouler sans eux, jusqu'à ce que la rencontre s'emballe subitement à l'heure de jeu. 

Aurélien Tchouaméni, titularisé en l'absence d'Adrien Rabiot (positif à la Covid-19), a amorcé une offensive depuis le camp français en s'appuyant sur Paul Pogba. Kylian Mbappé et Karim Benzema ont combiné jusqu'à Théo Hernandez dont la reprise a fait vibrer la barre transversale espagnole (64e)

Dans la foulée, la "Roja" s'est ruée sur le but de Lloris. Le capitaine Sergio Busquets a envoyé en profondeur Mikel Oyarzabal qui, au duel, s'est joué d'Upamecano (64e, 0-1). Les Bleus auraient pu être sonnés, mais Benzema leur a redonnés le sourire d'une frappe enroulée sublime sur un service de Mbappé (66e, 1-1). Comme contre la Belgique, où les Français étaient menés 2-0 à la mi-temps, la révolte et la réduction du score sont venus du Madrilène, désormais crédité de six buts depuis son retour surprise en juin. 

Mbappé frappe encore, Lloris infranchissable

Et comme face aux Diables rouges, le deuxième but a été signé Mbappé. L'attaquant du PSG, venu en sélection escorté de doutes, a bénéficié d'une passe de Théo Hernandez pour tromper Unai Simon d'un crochet avant de faire trembler les filets (80e, 2-1). Les Français ont ensuite tremblé sur leurs bases, mais Lloris s'est transformé en mur infranchissable avec deux arrêts déterminants (88e, 94e4).

Fiche technique :

Ligue des nations - Finale 
À Milan (Stadio Giuseppe Meazza) : France bat Espagne 2 à 1 (mi-temps : 0-0) 
Arbitre: A. Taylor (ENG) 
Buts : 
Espagne : Oyarzabal (64) 
France : Benzema (66), Mbappé (80) 
Avertissements : 
Espagne : Laporte (86) 
France : Pogba (46), Kounde (55), Mbappé (90) 
Les équipes : 
Espagne : Simón - Azpilicueta, Laporte, García, Marcos Alonso - Gavi (Koke 75), Busquets (cap), Rodri (Fornals 85) - Sarabia (Pino 61), Torres (Merino 84), Oyarzabal 
Entraîneur : Luis Enrique 
France : Lloris (cap) - Kounde, Varane (Upamecano 43), Kimpembe - Pavard (Dubois 79), Pogba, Griezmann (Veretout 90+2), Tchouameni, T. Hernandez - Benzema, Mbappé 
Entraîneur : Didier Deschamps 

Le film de la soirée :

22h40 - C'est terminé, la France s'impose 2-1 face à l'Espagne et remporte la deuxième édition de la Ligue des Nations, deux ans après le premier sacre du Portugal. Oyarzabal a ouvert le score à la 64e mais Benzema a égalisé deux minutes plus tard, avant que Mbappé ne s'illustre à son tour à la 80e.

95e - Nouveau corner pour l'Espagne. Il ne donne rien.

94e - Corner en faveur de l'Espagne. Simon est monté. Lloris encore monstrueux sur une demi-volée.

93e - L'Espagne fait le forcing pour égaliser mais les Bleus sont impériaux en défense.

91e - 5 minutes de temps additionnel.

90e - La défense française encore héroïque devant les vagues rouges, ici avec le pied de Kimpembe.

89e - Frappe de Mbappé captée en deux temps par Simon au bout d'un contre à 4 contre 3. 

88e - L'arrêt décisif de Lloris au sol, main droite, sur la volée de Oyarzabal.

88e - Alonso sonne la révolte, joue le une-deux avec Busquets mais ne parvient pas à redresse son centre.

87e - La frappe de Griezmann passe au dessus.

86e - Chevauchée fantastique de Dubois, qui obtient un coup franc très dangereux après un petit pont. Jaune pour Laporte.

83e - Nouvelle frappe de Mbappé, contrée en corner.

80e - BUT DE MBAPPÉ. LA FRANCE PASSE DEVANT. 2-1. Magnifiquement servi par Hernandez, le Parisien effectue un double passement de jambes avent de crucifier Simon du gauche. Il est validé par le VAR, malgré un doute sur une éventuelle position de hors jeu.

79e - Pavard remplacé par Dubois côté français.

77e - Le numéro de Yeremi, corner en faveur de la Roja.

76e - Nouvelle offensive français avec Mbappé et Benzema, ça se termine par une volée au dessus de Pogba.

75e - Changement côté espagnol, Gavi cède sa place à Koke.

73e - Frappe lourde de Rodri contrée, corner en faveur de l'Espagne. Pas de souci pour les Bleus.

72e - Nouvelle frappe de Mbappé, pas assez appuyée.

71e - Mbappé, lancé en profondeur par Benzema, temporise pour repartir de l'autre côté. L'Espagne se dégage.

69e - T. Hernandez vient obtenir le corner devant Azpilicueta. La tête de Pogba atterrit dans les mains de Simon.

68e - Au tour de Mbappé de se procurer une occasion franche, l'attaquant du PSG tente de lobber Simon mais sa frappe passe au dessus.

66e - LA FRANCE ÉGALISE. 1-1. Quel frappe pleine lucarne de Benzema, du droit depuis l'angle gauche de la surface.

64e - Dans la continuité, l'ESPAGNE OUVRE LE SCORE PAR OYARZABAL. 0-1. L'attaquant de la Real Sociedad gagne son duel avec Upamecano et place une frappe du droit dans le petit filet gauche de Lloris. Le but est validé.

64e - La barre pour Théo Hernandez au terme de ce contre fulgurant des Bleus. On en reste à 0-0.

63e - Simon sort aux devants de Mbappé.

62e - Sarabia a cédé sa place à Yeremi côté espagnol.

61e - Sortie de but au terme de cette action espagnole, les Bleus vont pouvoir souffler quelques secondes au moins.

60e - Même quand ils perdent le ballon, les Espagnols parviennent à le récupérer très vite.

58e - Corner en faveur de l'Espagne. Il ne donne rien.

57e - Gavi touché par Tchouaméni dans la surface française, pas de penalty.

55e - Deuxième jaune pour un Français, Koundé, coupable d'un tacle en retard sur Busquets.

54e - Le match s'emballe, sur le contre les Bleus se projettent sur le but espagnol et Alonso coup le centre de Pavard à destination de Mbappé.

53e - Centre trop profond de Sarabia pour Torres.

52e - Koundé sanctionné pour un accrochage avec Sarabia. La physionomie de cette seconde période ressemble pour l'instant à celle de la première.

50e - Pogba gagne la faute dans sa surface avant de s'emporter contre Pavard.

49e - Couverture de Laporte devant Mbappé, qui tentait le une-deux avec Benzema.

48e - Ouverture trop longue de Torres pour Oyarzabal alors que l'Espagne avait un bon trois contre trois à jouer.

46e - Premier carton jaune du match pour Pogba, en retard sur Busquets.

21h49 - Les Bleus donnent le coup d'envoi de la seconde période. Aucun changement à signaler.

21h33 - Mi-temps sur le score de 0-0 entre une Espagne ultra dominatrice dans la possession (67,1%) mais pas dans les occasions (2 à 1), l'action de Benzema en début de match étant la plus dangereuse. Les Bleus ont perdu Varane sur blessure.

47e - Koundé et Upamecano s'interposent devant Sarabia qui pouvait filer au but.

46e - 2 minutes de temps additionnel.

44e - Lloris dégage en touche devant le pressing de Oyarzabal.

42e - Varane cède bien sa place à Upamecano.

41e - Varane s'assied sur la pelouse. Upamecano est à l'échauffement.

40e - Dégagement de Varane en corner, le défenseur français semble blessé.

39e - Bon ballon de Pogba vers Griezmann, c'est capté par Simon.

37e - C'est frappé directement par Alonso, et ce n'est pas cadré.

35e - Faute de Tchouaméni sur Torres qui offre un coup franc très bien placé pour les Espagnols à 30m légèrement à droite des buts de Lloris. Pas de carton pour le milieu français.

33e - Pas de penalty accordé à l'Espagne après une main supposée de Koundé.

31e - Bonne défense de Laporte devant Mbappé sur un rare contre français lancé par Griezmann et poursuivi par Benzema.

30e - Centre de Torres directement en sortie de but.

29e - Centre de Sarabia repoussé par Varane, qui manque sa relance.

26e - Corner en faveur de l'Espagne après un duel gagné par Kimpembe devant Torres. Kimpembe dégage de la tête. 

26e - Action française à gauche avec Benzema qui tente la frappe enroulée, c'est contré et l'Espagne obtient une faute.

23e - Les Bleus ont très très peu de ballons à se mettre sous la dent, mais ne sont pas en danger pour autant. La possession est de 66% en faveur de la Roja.

21e - Faute de Rodri sur Tchouaméni, pas de carton jaune pour l'Espagnol.

18e - Mbappé reste au sol, les Espagnols stoppent leur action pour mettre le ballon en touche.

16e - L'Espagne a remis le pied sur le ballon dans le camp français et fait tourner.

12e - Première frappe espagnole, signée Sarabia et bien trop écrasée pour inquiéter Lloris.

11e - Garcia gagne son duel avec Mbappé le long de la ligne côté gauche à hauteur du rond central.

8e - Nouveau corner en faveur des Bleus au terme d'une belle action collective de gauche à droite. L'Espagne écarte le danger.

6e - La première occasion est pour les Bleus mais Benzema, lancé en profondeur, ne parvient pas à éliminer Simon. Son centre en retrait vers Mbappé est dégagé en corner. Il ne donne rien.

5e - Les Bleus sont présents au pressing mais les Espagnols continuent de faire tourner le ballon.

3e - Faute de Azpilicueta sur Pogba dans l'entrejeu après une relance de Kimpembe devant Torres.

2e minute - L'Espagne s'installe d'entrée dans le camp français et monopolise le ballon.

20h45 - Coup d'envoi de cette finale de la Ligue des Nations donné par les Espagnols.

20h40 - Les deux équipes sont sur la pelouse, place aux hymnes, en commençant par la Marseillaise.

20h33 - L'équipe de France est-elle favorite de cette finale ? La réponse de Didier Deschamps en conférence de presse : "On ne va pas s'auto-proclamer favoris ou pas. Pourquoi pas. Cette équipe est rajeunie mais elle a aussi des joueurs expérimentés. Peu importe les joueurs, elle maintient sa qualité de jeu. La France a déjà une expérience du très haut-niveau, mais ça ne nous donne pas de garanties par rapport à demain. Il faudra mettre tous les ingrédients pour faire en sorte d'aller chercher ce titre". 

20h21 - Ferran Torres, auteur d'un doublé contre les champions d'Europe italiens mercredi, est ailleurs aligné en attaque côté espagnol. Le joueur de 21 ans évoluant à Manchester City était incertain en raison d'un coup reçu à un pied en demi-finale, ce qui l'a empêché de s'entraîner depuis. 

20h13 - Par rapport à l'équipe victorieuse de l'Italie (2-1) mercredi à Milan, l'autre changement dans l'équipe d'Espagne concerne la défense centrale avec la titularisation d'Eric Garcia aux dépens de Pau Torres. Il est aligné aux côtés d'Aymeric Laporte, ancien international français chez les jeunes, qui dispute à 27 ans son premier match contre l'équipe de France avec le maillot de l'Espagne. Il était sur le banc des Bleus lors du dernier France-Espagne, gagné 2-0 par la Roja mars 2017. 

19h59 - Antoine Griezmann, placé en soutien des attaquants Karim Benzema et Kylian Mbappé, honore sa 100e sélection sous le maillot national, une barre que seuls huit joueurs ont atteint avant lui. C'est le cas notamment de son sélectionneur Deschamps (103 sél.) et de son capitaine Hugo Lloris (134), désormais à huit capes du record de Lilian Thuram (142). 

19h46 - Et voici les équipes de départ avec Kimpembe et Tchouaméni à la place de L. Hernandez et Rabiot chez les Bleus, toujours en 3-4-1-2 face à un 4-3-3 :

Espagne : Simon - Azpilicueta, Laporte, E. Garcia, Marcos Alonso - Rodri, Busquets (cap.), Gavi - Sarabia, Ferran Torres, Oyarzabal. 

France : Lloris (cap.) - Kounde, Varane, Kimpembe - Pavard, Pogba, Tchouameni, T. Hernandez - Griezmann - Benzema, Mbappé

19h35 - L'Italie a battu la Belgique 2-1 dans le match pour la 3e place cet après-midi.

19h26 - La France a remporté un seul de ses sept derniers matches face à l'Espagne, en amical en septembre 2014 (1-0, but de Loïc Rémy). La dernière opposition a tourné à l'avantage de l'Espagne en amical en mars 2017 au Stade de France (0-2).

19h18 - 37.000 spectateurs dont 4.000 Français sont attendus à San Siro.

19h09 - En attendant l'officialisation des compos de départ, retour sur 4 France-Espagne légendaires.
19h00 - Bonsoir et bienvenue à toutes et à tous.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/