1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. VIDÉOS - Ribéry, Zidane, Arconada, Platini... 4 France-Espagne marquants
3 min de lecture

VIDÉOS - Ribéry, Zidane, Arconada, Platini... 4 France-Espagne marquants

Adversaires en finale de la Ligue des Nations, dimanche 10 octobre (20h45), Français et Espagnols se sont déjà affrontés à 35 reprises depuis 1922. Retour sur quatre des affiches les plus marquantes.

Zinédine Zidane et Franck Ribéry avec les Bleus face à l'Espagne à Hanovre le 27 juin 2006
Zinédine Zidane et Franck Ribéry avec les Bleus face à l'Espagne à Hanovre le 27 juin 2006
Crédit : ODD ANDERSEN / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Ils ne se sont plus croisés depuis plus de quatre ans. L'équipe de France défie l'Espagne en finale de la Ligue des nations, dimanche 10 octobre (20h45), au stade Giuseppe Meazza de Milan. Au lendemain de la victoire des hommes de Luis Enrique face aux champions d'Europe italiens (2-1), ceux de Didier Deschamps sont parvenus à renverser les Belges (3-2) après avoir été menés 2-0 à la pause.

Ce France-Espagne (ou Espagne-France) sera le 36e d'une histoire entamée le 30 avril 1922 au Bouscat, près de Bordeaux, avec un succès 4-0 des Ibériques en amical. C'est aussi la Roja qui a remporté le dernier duel, là encore hors compétition, au Stade de France en 2017 (0-2, David Silva 68e, Deulofeu 77e).

Et si le pays situé de l'autre côté des Pyrénées a également remporté le dernier affrontement dans un grand tournoi, un quart de finale de l'Euro 2012 (2-0) pour la dernière sur le banc de Laurent Blanc, les Bleus ont vécu de grandes heures face aux Espagnols. Retour sur quatre des affiches les plus marquantes.

1. Finale de l'Euro 1984

Mercredi 27 juin 1984, Parc des Princes. Les Bleus ont l'occasion de décrocher le premier grand titre de leur histoire, à domicile, après un tournoi survolé par Michel Platini. Le match est tendu, fermé. 

À lire aussi

57e minute. Coup franc idéalement placé pour le numéro 10 français, qui ouvre son pied droit. Le gardien espagnol Luis Miguel Arconada s'empare du ballon, croit-on durant un instant, avant que celui-ci ne glisse sous son torse et franchisse la ligne.

"Faire une Arconada", une boulette, énorme, pour un gardien. L'expression devient culte. La France s'impose finalement 2-0 avec le but de la délivrance signé Bruno Bellone à la 90e.

2. Premier but au Stade de France

Mercredi 28 janvier 1998. Le grand stade construit en vue de la première Coupe du monde organisée en France est inauguré dans un climat glacial, avec une pelouse marquée par des traces blanches. 

Comme un symbole, le premier but inscrit dans l'enceinte dyonisienne est l'œuvre de Zinédine Zidane, à l'affût après une frappe de Youri Djorkaeff repoussée sur sa barre par Andoni Zubizarreta (20e). Le score reste à 1-0 jusqu'au coup de sifflet final.

3. Quart de finale de l'Euro 2000

Djorkaeff, Zidane. On retrouve les deux hommes le dimanche 25 juin 200 au stade Jan Breydel de Bruges. Le premier obtient un coup franc magistralement frappé par le second pour l'ouverture du score (32e).

L'Espagne recolle à la 38e sur un penalty obtenu par Pedro Munitis et transformé par Gaizka Mendieta. Mais juste avant la pause (44e), Djorkaeff allume Santiago Canizares du droit pour le but de la victoire. En fin de match, Raul envoie le penalty du 2-2 dans les nuages.

4. 8e de finale du Mondial 2006

"Vas-y mon petit". Les mots de Thierry Gilardi juste avant que Franck Ribéry pousse le ballon dans le but espagnol (41e minute) le mardi 27 juin 2006 donnent encore des frissons. Premier but à l'époque pour la surprise de 23 ans, et égalisation française après l'ouverture du score de David Villa sur penalty (28e).

Alors que la presse espagnole avait annoncé vouloir mettre Zidane à la retraite, les Bleus s'imposent finalement 3-1 en faisant la différence en fin de match sur la pelouse de Hanovre par Patrick Vieira (83e), déjà passeur décisif pour Ribéry, puis par le maestro "Zizou" en personne (90e).

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/