1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. France-Bosnie : accrochés, les Bleus restent en tête de leur groupe de qualifications
10 min de lecture

France-Bosnie : accrochés, les Bleus restent en tête de leur groupe de qualifications

COMPTE-RENDU - Un peu plus de deux mois après son élimination face à la Suisse à l'Euro, une équipe de France réduite à 10 dès la 50e minute a été tenue en échec à Strasbourg (1-1), mercredi 1er septembre. Sa qualification pour le Mondial 2022 n'est nullement remise en question.

Gregory Fortune & AFP

Rentrée mitigée. 65 jours après leur élimination dès les 8es de finale de l'Euro face à la Suisse (3-3, 5 tirs au but à 4), les Bleus ont été tenus en échec (1-1) par la Bosnie-Herzégovine, mercredi 1er septembre à Strasbourg. Si les conséquences de cet accroc sur la route du Mondial 2022 sont limitées sur le plan comptable, les champions du monde restent dans une dynamique entourée par le doute.

Avant de se rendre à Kiev samedi 4 septembre (20h45), l'équipe de France conserve la tête du groupe D avec 8 points en quatre matches, devant l'Ukraine (4 pts en quatre matches) qui a elle aussi perdu 2 points au Kazakhstan (2-2). La Finlande, son adversaire mardi prochain à Lyon, compte 2 points après deux rencontres disputées, comme les Kazakhs et les Bosniens. 

Peu inspirés en attaque, parfois inquiétants en défense, indisciplinés à l'image de Jules Koundé exclu rapidement en seconde période (50e), les Bleus sont loin d'avoir trouvé le "nouvel élan positif" que le capitaine Hugo Lloris était venu chercher en Alsace deux mois après l'échec continental. Dans un stade de la Meinau à guichets fermés, avec 21.750 spectateurs recensés, les champions du monde ont peiné à se montrer dangereux face au bloc à cinq défenseurs de la Bosnie, déjà difficile à manœuvrer fin mars à Sarajevo (1-0). 

Dzeko profite d'une erreur de Lemar

Sans grande idée offensive, ils s'en sont remis aux longs ballons de Paul Pogba (4e, 8e, 14e, 20e, 68e), principalement pour Karim Benzema et Kylian Mbappé, auteur par ailleurs d'un poteau sortant dans un angle très fermé (27e) et de deux actions où il a réclamé en vain un penalty (21e, 59e). 

À lire aussi

Surtout, ils ont de nouveau affiché une fébrilité en défense, leur point faible à l'Euro avec six buts encaissés en quatre matches, dont la moitié durant le 8e de finale perdu contre la Suisse. Cela s'est traduit par de nombreux coup francs concédés, face à un spécialiste de l'exercice : Miralem Pjanic. Le milieu du FC Barcelone, très peu utilisé en Catalogne, a fait chauffer les gants de Lloris (35e), une première alerte qui a sonné comme une prémonition. 

Car une minute plus tard, le portier de Tottenham est allé chercher le ballon au fond de ses filets, concédant l'ouverture du score comme lors des trois matches précédents... À l'origine de l'action, les Bleus se sont retrouvés en grande difficulté sur une mauvaise passe de Thomas Lemar, remplacé dès la pause par le néo-Bleu Aurélien Tchouaméni après une première période totalement ratée. Il n'en fallait pas plus à Edin Dzeko pour convertir une de ses rares occasions, du pied gauche depuis l'extérieur de la surface (36e). 

La VAR valide le but de Griezmann, le rouge de Koundé

Les hommes de Didier Deschamps ont cependant pu égaliser rapidement par Antoine Griezmann (40e), déjà buteur à Sarajevo à l'aller. Sur un corner obtenu et tiré par Mbappé, la tête défensive de Dzeko a rebondi dans le dos du Français. Le but a été validé après recours à la vidéo pour savoir si le ballon avait bien franchi la ligne. 

La VAR a fait son retour en seconde période, pour le malheur des Bleus cette fois. Jules Koundé, aligné comme latéral droit en l'absence de Benjamin Pavard, blessé, s'est fait exclure sur un vilain tacle infligé à Sead Kolasinac, initialement sanctionné d'un carton jaune. 

Cela n'a pas arrangé les affaires de Deschamps, contraint de sacrifier le milieu Jordan Veretout pour faire entrer Léo Dubois en défense. Le joueur de l'AS Rome avait pourtant montré une belle activité dans l'entrejeu pour sa première sélection, à 28 ans, à la place de N'Golo Kanté finalement forfait pour ce rassemblement. En fin de partie, les Bleus ont poussé malgré leur infériorité numérique, en vain.

Le point sur le groupe D de la zone Europe :

Classement : Pts J G N P bp bc dif 
 1. France 8 4 2 2 0 5 2 3 
 2. Ukraine 4 4 0 4 0 5 5 0 
 3. Finlande 2 2 0 2 0 3 3 0 
 4. Bosnie 2 3 0 2 1 3 4 -1 
 5. Kazakhstan 2 3 0 2 1 3 5 -2 

Reste à jouer : 
04/09 (15h00) : Finlande - Kazakhstan 
04/09 (20h45) : Ukraine - France 
07/09 (20h45) : France - Finlande 
07/09 (20h45) : Bosnie - Kazakhstan 
09/10 (15h00) : Kazakhstan - Bosnie 
09/10 (18h00) : Finlande - Ukraine 
12/10 (16h00) : Kazakhstan - Finlande 
12/10 (20h45) : Ukraine - Bosnie 
13/11 (15h00) : Bosnie - Finlande 
13/11 (20h45) : France - Kazakhstan 
16/11 (20h45) : Finlande - France 
16/11 (20h45) : Bosnie - Ukraine 

France-Bosnie : la fiche technique

Mondial-2022/Qualifications - Zone Europe - Groupe D - 4e journée 
A Strasbourg (Stade de la Meinau) : France et Bosnie 1 à 1 (1-1) 
Arbitre : S. Schärer (SUI) 
Buts : 
France : Griezmann (40) 
Bosnie : Dzeko (36) 
Avertissements : 
France : Veretout (30) 
Bosnie : Hadziahmetovic (76) 
Exclusion : 
France : Koundé (51) 
Les équipes : 
France : Lloris (cap) - Koundé, Varane, Kimpembe, Digne - Veretout (Dubois 53) - Pogba, Griezmann (Coman 76), Lemar (Tchouaméni 46) -Mbappé (Diaby 90), Benzema (Martial 76) 
Entraîneur : Didier Deschamps 
Bosnie : Sehic - Ahmedhodzic, Hadzikadunic, Sanicanin - Susic (Cipetic 64), Pjanic, Hadziahmetovic, Cimirot (Loncar 72), Kolasinac (Civic 54) - Dzeko (cap), Demirovic (Prevljak 72) 
Entraîneur : Ivaylo Petev 

Le film du match :

22h36 - C'est terminé à Strasbourg, les Bleus, réduits à 10 dès la 50e minute après le carton rouge direct adressé à Koundé, sont accrochés par la Bosnie (1-1). Griezmann, de la tête sur corner (39e), a répondu à Dzeko (36e).

91e - 3 minutes de temps additionnel. Ce point semble convenir parfaitement à la Bosnie, qui obtient un nouveau coup franc dangereux par Dzeko.

90e - La frappe de Pjanic part bien mais ne replonge pas assez. Dans la foulée, Mbappé cède sa place au nouveau Diaby.

89e - Dzeko, excellent ce soir, obtient un nouveau coup franc très dangereux à 30 m des buts de Lloris, plein axe.

86e - Frisson sur le but de Lloris avec cette frappe de Prevljak qui s'envole finalement au dessus.

81e - Coman met le feu dans la surface bosnienne mais on en reste à 1-1.

80e - Dzeko réalise un contrôle de classe dans la surface française mais ne cadre pas sa frappe derrière.

79e - La Bosnie se projette de nouveau dans le camp des Bleus et obtient un corner.

77e - La frappe de Pogba contrée en corner alors que Sehic était resté figé.

76e - Griezmann sort, remplacé par Coman, Benzeman cède aussi sa place, à Martial. Mbappé glisse dans l'axe.

72e - Le sélectionneur bosnien procède à deux nouveaux changements. Demirovic et Cimirot sortent.

70e - Centre de Dzeko repoussé en corner par Varane, sous une nouvelle Marseillaise.

67e - Nouvelle accélération tranchante de Mbappé côté gauche, le centre en retrait du Parisien ne trouve personne.

64e - Susic replacé par Cipetic côté Bosnien.

61e - Dubois tente la frappe de loin, c'est trop excentré et pas assez puissant.

59e - Le centre en première intention de Digne ne trouve pas Mbappé, déséquilibré mais pas suffisamment pour que l'arbitre n'intervienne. Les Bleus dominent toujours.

56e - Pogba écarte à son tour le danger de la tête. Griezmann tente de lancer le contre mais un Bosnien est sur sa route pour mettre le ballon en touche.

55e - Corner en faveur de la Bosnie. Tchouaméni dégage de la tête pour un nouveau corner.

53e - Dubois entre à la place de Veretout. Côté Bosnien, Kolasinac est lui aussi obligé de sortir, suppléé par Civic.

51e - Jules Koundé écope finalement d'un carton rouge direct. Les Bleus sont à 10. Léo Dubois part s'échauffer. 

50e - Les Bleus font déjà le siège de la surface bosnienne, sans conclure. Au contraire, c'est Koundé qui est averti pour un tacle mal maîtrisé sur Kolasinac. Appel à la VAR.

21h48 - Les Bleus donnent le coup d'envoi de la seconde période. Lemar a cédé sa place à Tchouaméni au milieu. Coman, Martial et Zouma, eux, partent à l'échauffement.

21h31 - Fin de la minute de temps additionnel et de cette première période sur le score de 1-1 à Strasbourg.

45e - Sans doute l'ultime corner en faveur des Bleus dans cette première période. La défense bosnienne se dégage.

44e - Après une combinaison entre Benzema et Mbappé, le ballon revient sur Griezmann qui enroule du gauche : c'est de peu à côté.

40e - LE BUT EST ACCORDÉ À GRIEZMANN. 1-1.

38e - Mbappé obtient le corner côté gauche après ses passements de jambes. Le Parisien le tire et trouve la tête de Griezmann. Le ballon semble avoir franchi la ligne avant que Sehic ne parvienne à le repousser. Appel à la VAR.

36e - LA BOSNIE OUVRE LE SCORE PAR DZEKO. 0-1. Suite à une mauvaise passe latérale de Lemar, l'attaquant de l'Inter devance Digne et décoche une puissante frappe du gauche à ras de terre qui trompe Lloris et termine dans le petit filet.

35e - Cette fois, Pjanic cadre sa tentative mais Lloris se couche parfaitement et s'empare du ballon.

34e - Dzeko obtient un nouveau coup franc aux 35 m, tandis que retentit la Marseillaise.

33e - Coup franc de Pjanic directement en sortie de but.

30e - Le premier carton jaune du match est adressé à Veretout, en retard sur Demirovic dans le camp bosnien.

28e - Benzema intervient de la tête pour écarter un coup franc bosnien. Corner. Les Bleus repoussent le danger.

27e - Mbappé du gauche en force dans la surface dans un angle impossible, ça heurte le poteau droit de Sehic. 

24e - Le public de La Meinau est fidèle à sa réputation en encourageant sans cesse les Bleus avec ses chants et ses sauts.

21e - La Bosnie s'en sort sur cette énorme séquence de possession française. Griezmann, Mbappé, Benzema et Pogba ont tour à tour eu la possibilité de frapper.

19e - Demirovic s'approche encre du but de Lloris, c'est Digne qui revient à toutes enjambées pour l'empêcher de frapper.

17e - Gros retour de Varane dans les pieds de Demirovic. Les Bosniens mettent de l'intensité.

14e - Dzeko enroule du droit en une touche devant la surface française, c'est au dessus.

13e - Pas de panique dans la défense française, qui ressort proprement le ballon. L'action se conclut par un frappe non cadrée de Benzema.

12e - Bonne sortie de Lloris devant Dzeko. Dans la foulée, le centre de Mbappé manque de précision.

11e - Les Bleus tentent de plus en plus de combiner, à l'image de ce mouvement Benzema-Pogba-Mbappé.

9e - Le corner de Griezmann a été repoussé par la défense bosnienne.

8e - Benzema obtient le premier corner du match, une nouvelle fois sur une remise de Pogba.

6e - Pogba tente la frappe de loin, c'est contré.

4e - Pogba trouve Benzema ans la surface mais l'attaquant du Real, qui avait vu sa frappe détournée par Sehic, est à son tour signalé hors-jeu.

2e minute - Perte de balle de Lemar dont profite Pjanic, la Bosnie obtient un coup franc dans le camp français. Demirovic reprend du droit, ne cadre pas, et est signalé hors-jeu.

20h45 - La Bosnie donne le coup d'envoi des 45 premières minutes.

20h43 - Fin de la Marseillaise, entonnée par 22.000 supporters des Bleus.

20h41 - Place aux hymnes en commençant par celui de la Bosnie-Herzégovine.

20h40 - Entrée des Bleus sur la pelouse de La Meinau.

20h37 - C'est Pogba qui devrait évoluer en sentinelle dans le 4-3-3 français.

20h30 - Pour Bernard Pascuito, journaliste et auteur de Didier Deschamps - La victoire ou rienle sélectionneur "ne supporte pas la critique et certaines vérités".

20h21 - Deschamps a propos de Veretout à l'annonce de la liste de 23 pour ce rassemblement : Jordan sort d'une très belle saison. C'est un milieu plutôt complet, il a cette capacité à marquer des buts, il est assez régulier dans ses performances, on l'a peut-être un peu oublié mais il a été champion du monde en 2013 (des moins de 20 ans)".

20h09 - Avant le coup d'envoi, l'équipe de France est donc en tête du groupe D avec 7 points en 3 matches, devant l'Ukraine (4 pts en 4 matches), la Finlande (2 pts en 2 matches), le Kazakhstan (2 pts en 3 matches) et la Bosnie (1 pt en 2 matches). 

19h55 - L'Ukraine a été tenue en échec au Kazakhstan (2-2) en fin d'après-midi. En cas de succès ce soir, les Bleus auront un boulevard devant eux.

19h44 - Et voici le 11 concocté par Petev : Sehic - Susic, Hadzikadunic, Ahmedhodzic, Sanicanin, Kolasinac - Hadziahmetovic, Pjanic, Cimirot - Demirovic, Dzeko (cap).

19h36 - Le 11 de départ des Bleus est tombé, avec Jordan Veretout titulaire pour sa première sélection : Lloris (cap) - Koundé, Varane, Kimpembe, Digne - Pogba, Veretout, Lemar - Griezmann, Benzema, Mbappé.

19h12 - Didier Deschamps est sorti de son silence pour livrer son regard sur l'Euro le 20 août dernier. Morceaux choisis.

18h49 - La France a affronté la Bosnie à cinq reprises depuis août 2004. Bilan : trois victoires et deux nuls.

18h26 - Le match va se jouer à guichets fermés à La Meinau, avec 22.000 spectateurs attendus.

17h58 - L'équipe de France va évoluer à Strasbourg pour la quatrième fois de son histoire, la première depuis le 29 mai 1996 contre la Finlande en amical (victoire 2-0).

17h30 - Les Bleus ont débuté ces éliminatoires du Mondial 2022 par un match nul peu rassurant à Saint-Denis face à l'Ukraine (1-1), avant d'assurer l'essentiel au Kazakhstan (0-2) et en Bosnie (0-1).

17h09 - Voici le classement du groupe D : 1. France 7 points (3 matches), 2. Ukraine 4 pts (3), 3. Finlande 2 pts (2), 4. Bosnie 1 pt (2), 5. Kazakhstan 1 pt (2).

16h42 - La Bosnie de Ivaylo Petev devrait, elle, se présenter en 5-3-2 avec un 11 Sehic - Todorovic, Hadzikadunic, Ahmedhodzic, Sanicanin, Kolasinac - Pjanic, Hadziahmetovic, Cimirot - Krunic, Dzeko. 

16h23 - Tchouaméni remplacera-t-il Tolisso poste pour poste dans le 4-3-3 annoncé ? Cela donnerait une équipe Lloris - Koundé, Varane, Kimpembe, Digne - Pogba, Tchouaméni, Lemar - Griezmann, Benzema, Mbappé.

15h55 - Pour ce match, Didier Deschamps ne dispose donc au milieu de Paul Pogba, Thomas Lemar, ainsi que des nouveaux venus Jordan Veretout et Aurélien Tchouaméni.

15h38 - Corentin Tolisso et N'Golo Kanté, blessés, sont forfaits pour les trois matches de cette rentrée, a annoncé la Fédération française de football, qui a appelé Mattéo Guendouzi et Adrien Rabiot en renfort. 

Tolisso a été "victime d'une blessure musculaire au mollet gauche" et Kanté est "insuffisamment rétabli" d'une blessure à la cheville gauche, a précisé l'encadrement des Bleus. Guendouzi et Rabiot rejoindront la sélection jeudi matin à Strasbourg, au lendemain de ce France Bosnie-Herzégovine. 

15h30 - Bonjour et bienvenue à toutes et à tous.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/