1 min de lecture Coupe du Monde

Coupe du Monde 2018 : renversante face au japon, la Belgique défiera le Brésil

COMPTE-RENDU - Menés 2-0 après 52 minutes, les Belges se sont imposés 3-2 juste avant la prolongation, lundi 2 juillet à Rostov-sur-le-Don. Place à quart choc face à la Seleçao.

Les Belges ivres de bonheur après le but de Nacer Chadli le 2 juillet 2018 à Rostov
Les Belges ivres de bonheur après le but de Nacer Chadli le 2 juillet 2018 à Rostov Crédit : Jack GUEZ / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Deux jours après un France-Argentine spectaculaire, palpitant, enivrant, ce Mondial 2018 en Russie a accouché d'un nouveau 8e de finale mémorable, au scénario renversant en deuxième période après 45 premières minutes plutôt soporifiques. Menée 2-0, au bord de l’élimination alors qu'elle s’avançait dans son match face au Japon en candidate à la victoire finale le dimanche 15 juillet prochain, la Belgique est parvenue à s'en sortir (3-2), avant même la prolongation.

Les Japonais ont voulu à jouer à fond un dernier corner après un coup franc cadré par Honda mais détourné par Courtois (93e). Sur le contre, ils se sont retrouvés en infériorité numérique. De Bruyne a pu décaler Meunier sur sa droite. Centre du latéral du PSG intelligemment laissé par Lukaku à l'entrant Chadli, qui n'a plus eu qu'à conclure du gauche dans le but vide (96e). 

Le Japon a touché du doigt le 1er quart de son histoire

La Belgique était revenue à 2-2 grâce à un autre remplaçant, Fellaini, de la tête sur un centre de Hazard (74e), cinq minutes après le but de l'espoir signé Vertonghen, qui voulait probablement remiser de la tête plutôt que marquer (69e). Les Belges reviennent de très, très loin. En quatre minutes, ils se sont retrouvés KO debout, après des buts de Haraguichi (48e) et Inui (52e). 

Le Japon a touché du doigt le premier quart de finale de son histoire. La Belgique y est pour la troisième fois après 2014 (défaite 1-0 face à l'Argentine) et 1986 (4e place). Elle retrouvera le Brésil vendredi 6 juillet (20h) à Kazan pour un choc alléchant sur le papier. Le vainqueur de ce match pourrait se dresser devant la France en demie, mardi 10 juillet à Saint-Pétersbourg.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coupe du Monde Belgique Eden Hazard
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants