1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Coupe de France : un entraîneur qualifie deux clubs pour les 16es de finale
2 min de lecture

Coupe de France : un entraîneur qualifie deux clubs pour les 16es de finale

Alors que les 32es de finale de la Coupe de France se déroulaient ce week-end, Jimmy Modeste a vécu deux jours riches en émotions. Et pour cause, deux clubs amateurs dans lesquels il exerce en tant qu'entraîneur-adjoint se sont qualifiés pour le prochain tour.

Le trophée de la Coupe de France (illustration)
Le trophée de la Coupe de France (illustration)
Crédit : CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Quentin Marchal

Jimmy Modeste se souviendra longtemps du week-end complètement fou qu'il vient de vivre. Ancien joueur professionnel de football passé depuis sur le banc, cet entraîneur-adjoint a réalisé l'exploit de participer à la qualification de deux clubs amateurs franciliens en 16e de finale de la Coupe de France : l’Entente Sannois-Saint-Gratien (National) et Noisy-le-Grand (Régional 1).

"Je n’ai pas de mots tellement je suis fatigué et vidé nerveusement… Jamais je n’aurais imaginé vivre ce que j’ai vécu lors de ces deux jours", a-t-il déclaré dans des propose relayés par Le Parisien

Aujourd'hui âgé de 37 ans, cet ancien défenseur passé par Brest, Niort ou encore le Paris FC est devenu l'adjoint de Vincent Bordot à l'Entente Sannois-Saint Gratien il y a trois ans avant d'intégrer les rangs de Noisy-le-Grand en 2017, où il gère également l’école de foot (des moins de 6 ans aux moins de 15 ans).

Deux cadors du monde professionnel au tapis

Cet exploit est d'autant plus beau car les deux formations éliminées par les clubs de Jimmy Modeste sont issues du monde professionnel. Quatrième de Ligue 1, Montpellier a été surpris par l'Entente SSG (1-0) samedi soir avant que le club corse du Gazélec Ajaccio (Ligue 2) ne soit éliminé par Noisy-le-Grand (2-1) le lendemain.

À lire aussi

Le double-adjoint concède avoir "vécu un truc plus fort" émotionnellement avec le club de Seine Saint-Denis, qui évolue en Régional 1, soit la sixième division du football français. "C’est un club 100% amateur, tout le monde travaille à côté, c’est la première fois qu’ils vivent une telle aventure, et ça s’est d’ailleurs senti dans l’approche du match. A l’Entente, la semaine a été plus tranquille alors qu’à Noisy-le-Grand, il y a eu une grande effervescence"

Reste désormais à savoir face à quelles équipes les deux clubs franciliens seront confrontés en 16e de finale, les 22 et 23 janvier prochain. Le tirage au sortest prévu ce lundi soir à 19h30. En espérant pour Jimmy Modeste qu'ils ne se retrouvent pas l'un contre l'autre. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/