3 min de lecture Football

Ballon d’Or 2019 : qui sont les 30 finalistes ?

Neymar, qui a très peu joué au football en 2019, est le grand absent de la liste des 30 finalistes au Ballon d'Or.

Le Ballon d'Or exposé à Paris le 19 septembre 2019
Le Ballon d'Or exposé à Paris le 19 septembre 2019 Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

Ce n'est une surprise pour personne cette année. Virgil Van Dijk et Kylian Mbappé figurent dans la liste des nommés au Ballon d'Or dévoilée lundi par l'hebdomadaire France Football et qui sera remis le 2 décembre.

L'an passé, la Coupe du monde réussie de la Croatie avait ouvert les portes du trophée à Luka Modric, qui avait brisé 10 ans d'hégémonie partagée entre le Portugais Cristiano Ronaldo et l'Argentin Leo Messi (5 titres chacun). Ronaldo et Messi figurent bien entendu parmi les 30 nommés, et Messi peut nourrir de grands espoirs, lui qui a décroché en septembre - comme Rapinoe chez les femmes - le prix Fifa The Best.

L'outsider N.1 cette saison se nomme Virgil Van Dijk, coiffé sur le poteau par Messi en septembre. L'exceptionnelle saison dernière de Liverpool doit beaucoup au géant défenseur néerlandais (victoire en C1) et le début de saison des Reds (invaincus en championnat lors des 9 premiers matches) n'a pas fait baisser sa cote.

Deux autres trophées seront attribués cette année dans le cadre du Ballon d'or, avec le trophée Kopa (qui récompense le meilleur joueur de moins de 21 ans) et le trophée Yachine (pour les gardiens de but, une première). Le Français Kylian Mbappé, vainqueur du premier Prix Kopa l'an dernier, peut se succéder à lui-même, même s'il devrait également être bien placé pour le Ballon d'Or. 

Neymar, grand absent

À lire aussi
Une poule (illustration) animaux
Croatie : un footballeur accusé d'avoir tué une poule à coups de pied

Chez les gardiens, le trophée Yachine pourrait tomber dans les gants du portier brésilien de Liverpool, Allison Becker, ou dans ceux de l'Allemand de Barcelone Marc-André Ter Stegen.

Neymar, qui a très peu joué au football en 2019, est le grand absent de la liste des 30 finalistes au Ballon d'Or, le plus prestigieux trophée individuel du football, selon les résultats dévoilés lundi par France Football. Le Brésilien figurait systématiquement dans le classement final du Ballon d'Or depuis 2011, alors qu'il jouait encore à Santos au Brésil. 

Depuis, Neymar y a notamment obtenu deux 3e places, lorsqu'il portait le maillot de Barcelone (2015) puis celui du Paris SG (2017). Le Brésilien paie sans conteste deux années très délicates depuis qu'il a rejoint le club parisien à l'été 2017, où deux graves blessures l'ont tenu éloigné des terrains pendant de nombreux mois.

La liste complète des nommés :

Sadio Mané (SEN/Liverpool)
Sergio Agüero (ARG/Manchester City)
Frenkie de Jong (NED/FC Barcelone)
Hugo Lloris (FRA/Tottenham)
Dusan Tadic(SER/Ajax Amsterdam)
Kylian Mbappé (FRA/PSG)
Trent Alexander-Arnold (ENG/Liverpool)
Donny van de Beek (NED/Ajax Amsterdam)
Pierre-Emerick Aubameyang (GAB/Arsenal)
Marc-André ter Stegen (GER/FC Barcelone)
Cristiano Ronaldo (POR/Juventus Turin)
Alisson (BRE/Liverpool)
Matthijs de Ligt (NED/Juventus Turin)
Karim Benzema (FRA/Real Madrid)
Georginio Wijnaldum (NED/Liverpool)
Virgil van Dijk (NED/Liverpool)
Bernardo Silva (POR/Manchester City)
Son Heung-min (KOR/Tottenham)
Robert Lewandowski (POL/Bayern Munich)
Roberto Firmino (BRE/Liverpool)
Lionel Messi (ARG/FC Barcelone)
Riyad Mahrez (ALG/Manchester City)
Kevin De Bruyne (BEL/Manchester City)
Kalidou Koulibaly (SEN/Naples)
Antoine Griezmann (FRA/FC Barcelone)
Mohamed Salah (EGY/Liverpool)
Eden Hazard (BEL/Real Madrid)
Marquinhos(BRE/Paris-SG)
Raheem Sterling (ANG/Manchester City)
Joao Félix(POR/Atlético de Madrid)

Rapinoe favorite chez les femmes

Chez les femmes, l'Américaine Rapinoe, star du Mondial-2019 organisé en France mais survolé par les USA, fait figure d'immense favorite pour la plus prestigieuse récompense individuelle décernée dans le football.

La joueuse de 34 ans, qui évolue à Seattle, a remporté le Soulier d'or pour avoir été la meilleure buteuse de la compétition et également reçu un Ballon d'or récompensant la meilleure joueuse du tournoi. L'an passé, c'est la Norvégienne Ada Hergerberg qui avait reçu le premier Ballon d'Or féminin de l'histoire.

Rapinoe, dont la stature a dépassé le simple football pour devenir une icône de l'opposition à Donald Trump, est aussi une figure de la lutte pour les droits des LGBT et l'égalité homme-femme.

Parmi les 20 nommées figure également l'Australienne Sam Kerr, qui évoluaient encore cette saison en Australie (Perth Glory) et aux Etats-Unis (Chicago Red Stars), mais qui devrait rejoindre prochainement l'Europe où son nom est murmuré à Chelsea mais aussi Lyon et Paris SG.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Football Ballon d'Or Sport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants