3 min de lecture Ballon d'Or

Ballon d'Or 2018 : Luka Modric, la consécration à 33 ans

PORTRAIT - De Zadar à Madrid en passant par Zagreb, Mostar, Zapresic et Tottenham, le milieu de terrain croate a gravi tous les échelons, jusqu'à devenir Ballon d'Or, lundi 3 décembre.

Luka Modric sous les couleurs de la Croatie le 15 juillet 2018 à Moscou
Luka Modric sous les couleurs de la Croatie le 15 juillet 2018 à Moscou Crédit : Kieran McManus/BPI/Shut/SIPA
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Passée la déception, probable, de milliers de Français, les images de ses plus beaux gestes techniques mettront tout le monde d'accord. Luka Modric, élu lundi 3 décembre Ballon d'Or 2018, est un footballeur hors normes. Jeu court, jeu long, roulette, sombrero, extérieur du pied droit, passe en une touche du gauche : le natif de Zadar sait tout faire avec un ballon, éclabousse (presque) chaque match de son talent. Cet été, le numéro 10 a porté la Croatie jusqu'à la finale d'une Coupe du Monde, une première. Depuis six ans et demi, il fait le bonheur du Real Madrid.

Premier Croate vainqueur de la plus prestigieuse des récompenses individuelles (Davor Suker avait terminé 2e en 1998 derrière Zinédine Zidane, le dernier Français sacré), le milieu de terrain d'1,72 m est né le 9 septembre 1985, dans l'ancienne Yougoslavie, à environ 160 km au nord-ouest de Split, sur la côte adriatique. La fin de son enfance et le début de son adolescence sont marquées par la guerre. Son père est alors officier dans l'armée croate ; la maison de famille détruite dans un bombardement.

Meilleur joueur du championnat de Bosnie à 18 ans

Modric débute le football en club, à Zadar, à l'âge de 15 ans. Une saison plus tard, il rejoint le grand club du pays, le Dinamo Zagreb, où il achève sa formation. C'est toutefois en Bosnie, en prêt avec le club de Mostar, qu'il débute chez les professionnels. À 18 ans, après une seule saison, il est élu meilleur joueur du championnat en 2004. Sa carrière avec le maillot de Zagreb débute véritablement en 2005-2006, après un nouveau prêt à Zapresic. En trois saisons, il décrochera autant de titres de champion et deux coupes nationales.

À lire aussi
Antoine Griezmann lors de la cérémonie de remise du Ballon d'Or à Paris le 3 décembre Antoine Griezmann
Ballon d'Or : la réaction pleine d'humour d'Antoine Griezmann sur sa 3e place
Luka §Modric avec Tottenham le 1er mars 2009
Luka §Modric avec Tottenham le 1er mars 2009 Crédit : GLYN KIRK / AFP

26 avril 2008. Tottenham casse sa tirelire pour se l'offrir : 21 millions d'euros (source transfermaket), nouveau record du club anglais en la matière. Celui que l'on compare souvent au Néerlandais Yohan Cruyff pour son style de jeu, son visage et sa chevelure passe quatre saisons pleines en Premier League et découvre la Ligue des champions en 2010-2011. À la fin de cette saison, Chelsea le convoite mais les Spurs refusent de le laisser partir. C'est finalement le Real Madrid qu'il rejoindra fin août 2012, contre une somme estimée à 42 millions d'euros.

Quatre Ligue des champions avec le Real

Avant son arrivée, le club espagnol possède déjà Cristiano Ronaldo mais court toujours après sa 10e Ligue des champions. Six ans plus tard, il en compte 14. Modric est de toutes les campagnes. Oriente le jeu madrilène, le plus souvent vers l'avant. Récupère, tacle, passe. Multiplie les caviars. Ne lésine jamais sur les efforts durant plus de 90 minutes. Parallèlement, il devient la pièce maîtresse de la Croatie, qui ne manque qu'une seule phase finale en 12 ans, celle du Mondial 2010.

Bale, Modric, Ronaldo et les Madrilènes le 29 mai 2016
Bale, Modric, Ronaldo et les Madrilènes le 29 mai 2016 Crédit : JAVIER SORIANO / AFP

Après un quart de finale à l'Euro 2008, les résultats sont toutefois décevants pour la sélection au maillot à damier rouge et blanc. La Coupe du Monde 2014 s'arrête dès la phase de poules, l'Euro 2016 en 8es contre le Portugal futur vainqueur. En 2018, les Croates survolent encore le premier tour (3-0, notamment, contre l'Argentine), et apprennent ensuite à souffrir ensemble. Le Danemark et la Russie sont  écartés aux tirs au but, l'Angleterre après prolongation, à chaque fois après un scénario renversant. 

Deux buts durant le Mondial

Auteur de deux buts durant la phase de poules, Modric ne marque plus ensuite mais symbolise cette équipe devenue plus efficace que joueuse, qui retient les leçons. Le meneur de jeu manque son penalty en cours de match face aux Danois mais se présente de nouveau face à Kasper Schmeichel lors de la séance finale et remporte son face-à-face. Ne manque que la dernière marche, face à des Bleus encore plus réalistes. Cela n'empêche pas le jury d'élire Modric joueur du tournoi. Et maintenant les journalistes du monde entier de lui décerner le Ballon d'Or.

Modric avite le tacle de Griezmann le 15 juillet 2018
Modric avite le tacle de Griezmann le 15 juillet 2018 Crédit : Adrian DENNIS / AFP
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ballon d'Or
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795793958
Ballon d'Or 2018 : Luka Modric, la consécration à 33 ans
Ballon d'Or 2018 : Luka Modric, la consécration à 33 ans
PORTRAIT - De Zadar à Madrid en passant par Zagreb, Mostar, Zapresic et Tottenham, le milieu de terrain croate a gravi tous les échelons, jusqu'à devenir Ballon d'Or, lundi 3 décembre.
https://www.rtl.fr/sport/football/ballon-d-or-2018-luka-modric-la-consecration-a-33-ans-7795793958
2018-12-03 22:22:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8_qbjttUjUgsqSWaENzlsQ/330v220-2/online/image/2018/1203/7795794045_luka-modric-sous-les-couleurs-de-la-croatie-le-15-juillet-2018-a-moscou.jpg