2 min de lecture Voile

Vendée Globe 2020 : un plateau d’exception dans un contexte particulier

PRÉSENTATION - Les grandes lignes de la 9e édition du tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance ont été présentées jeudi 17 septembre à Paris.

29 des 33 skippers présents sur les marches du Palais Brongniart à Paris
29 des 33 skippers présents sur les marches du Palais Brongniart à Paris Crédit : Vendée Globe
fred veille
Frédéric Veille édité par Gregory Fortune

C’est à Paris, dans l’enceinte du Palais Brongniart mais aussi par visioconférence, qu’a été présentée ce jeudi 17 septembre la 9e édition du Vendée Globe. 29 des 33 skippers étaient présents dans la salle parisienne. Quant à Yves Auvinet, le président du département de Vendée, il était absent après avoir été en contact d’une personne positive au coronavirus, mais a personnellement été testé négatif et ne présente pas de symptôme.

C’est donc en visio, comme les skippers étrangers absents de cette conférence et depuis son domicile, qu’il a déclaré "avoir tous les ingrédients pour une belle course qui va se disputer dans un contexte particulier avec un départ programmé le dimanche 8 novembre à 13h02". 

Quant au village du Vendée Globe, il ouvrira aux Sables-d’Olonne le samedi 17 octobre "avec un protocole sanitaire mis en place, un accueil limité à 5.000 personnes sur site avec gestion des flux et des réservations sur internet pour y accéder".

C’est l’année de tous les records

Jacques Caraes, le directeur de course
Partager la citation

Côté course, cette nouvelle édition s’annonce sous les meilleurs auspices car, comme le dit le directeur de course Jacques Caraes, "c’est l’année de tous les records puisque nous aurons 33 participants dont six femmes, avec un plateau de très haut niveau et des bateaux dotés des dernières technologies".

À lire aussi
La navigatrice Alexia Barrier sera au départ du Vendée Globe 2020 voile
Vendée Globe 2020 : Alexia Barrier, la Méditerranéenne engagée

Sur cette 9e édition, 12 bizuths français seront au départ : Alexia Barrier, Manuel Cousin, Clarisse Cremer, Charlie Dalin, Benjamin Dutreux, Kevin Escoffier, Clément Giraud, Damien Seguin, Sébastien Simon, Maxime Sorel, Armel Tripon, Nicolas Troussel. Les six bizuths étrangers sont les Britanniques Pipe Hare et Miranda Merron, les Allemands Boris Herrmann et Isabelle Joschke mais aussi le Finlandais Ari Huusela et l’Italien Giancarlo Pedote.

Ils seront neuf à être sur la ligne de départ pour la deuxième fois : le Japonais Kojiro Shiraishi, le Suisse Alan Roura, l’Espagnol Didac Costa et les Français Fabrice Amédéo, Romain Attanasio, Yannick Bestaven , Thomas Ruyant, Sébastien Destremaux et Stéphane le Diraison.

Six skippers aguerris

Enfin il y aura six aguerris au départ de ce tour du monde en solitaire : Jérémie Beyou, Arnaud Boissières, Louis Burton, Samantha Davies, Jean Le Cam et le Gallois Alex Thomson. C’est Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France et parrain de cette 9e édition qui donnera le départ le 8 novembre

Pour rappel, c’est Armel Le Cléac'h, vainqueur de l’édition 2016-2017, qui est le tenant du titre et le détenteur du record de l’épreuve en 74 jours 3 heures 35 minutes et 46 secondes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voile Vendée Globe Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants