1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Traversée de l’Atlantique à la rame : Guirec Soudée est entré en contact avec la Marine Nationale
2 min de lecture

Traversée de l’Atlantique à la rame : Guirec Soudée est entré en contact avec la Marine Nationale

Le survol d’un avion de la Marine Nationale a permis d’entrer en contact avec le marin, qui s'approche des côtes françaises et pense arriver en fin de semaine prochaine à Brest

Guirec Soudée à bord de son bateau le 25 septembre 2021
Guirec Soudée à bord de son bateau le 25 septembre 2021
Crédit : Marine Nationale
Frédéric Veille

Survolé ce samedi 25 septembre par un avion de la Marine Nationale, après que son équipe à terre ait tenté vainement d’aller à sa rencontre à bord du canot Jean-Cam de la SNSM de Molène, Guirec Soudée a pu rassurer tout le monde en conversant avec les militaires qui n’ont pas manqué de saluer son exploit.

"Je n’ai pas l’impression de faire un exploit, mais c’est vrai que ça n’a pas été simple tous les jours. Là c’est bon, je commence à sentir la Bretagne, et put... que c’est bon d’être là", se réjouit le marin, qui a entrepris une traversée de l'Atlantique à la rame.

Après avoir été informé des mauvaises conditions météo qui l’attendent ces prochains jours, avec beaucoup de vent et d’importants creux en mer, le marin Breton a expliqué à son interlocuteur qu'il va "essayer d’arriver mercredi ou jeudi à Ouessant et de sécuriser mon bateau pour être ensuite pris en remorque jusqu’à Brest. J’ai hâte de vous retrouver tous et d’arriver, ça va être chouette. Ce n’est pas maintenant que je vais baisser les bras, je tiens le bon bout."

Privé de moyen de communication depuis juillet

Guirec Soudée a, au cours de cette conversation de près de 15 minutes, rassuré les autorités et ses proches sur l'état de ses vivres. "Heureusement, j’avais pris un peu de rab, j’avais prévu le coup", a-t-il déclaré en riant.
 
Toujours privé de moyens de communication depuis la tempête subie le 3 juillet dernier à 300 miles au sud-est d'Halifax, en Nouvelle-Écosse (Canada), Guirec Soudée n’a, pendant la plus grande partie de sa traversée, pu donner signe de vie qu’avec sa VHF dès lors qu’il croisait des navires : "J’ai fait de belles rencontres, les bateaux ont pu relayer les messages, c’était top !  Et vous voir là haut maintenant en avion, ça me fait super plaisir."

À lire aussi

Parti le 15 juin dernier de Cape Cod dans le Massachusetts avec la ferme intention de rallier sa destination en août, le marin solitaire devrait passer la ligne au large du phare du Creac'h en milieu ou fin de semaine prochaine. Il sera ensuite remorqué jusqu’à l’entrée du goulet de Brest où il s’amarrera quai Malbert.
 
Le jeune Breton mettra plus de 100 jours pour effectuer les 5.200 kilomètres à la force des bras. Le 21 septembre 1980, Gérard d’Aboville avait été le premier homme à traverser l’Océan Atlantique à la rame en 71 jours et 23 heures à bord de son canot, "Capitaine Cook".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/