1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Tour de France : Pogacar suspect ? "Forcément"' pour Jalabert, pas pour Lavenu
2 min de lecture

Tour de France : Pogacar suspect ? "Forcément"' pour Jalabert, pas pour Lavenu

RÉACTIONS - L'ancien coureur devenu consultant et le manger de la formation AG2R La Mondiale livrent leur sentiment sur le sacre du jeune slovène Tadej Pogavar.

Tadej Pogacar à La Planche des Belles Filles le 19 septembre 2020
Tadej Pogacar à La Planche des Belles Filles le 19 septembre 2020
Crédit : Bernard PAPON / AFP / POOL
Laurent Jalabert : "Quand on devient un coureur de tout premier plan, on devient forcément un petit peu plus suspect"
00:01:16
Vincent Lavenu : "Personnellement je m'interdis de suspecter toute belle performance"
00:00:32
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Un contre-la-montre renversant à la veille de l'arrivée à Paris pour déboulonner son compatriote Primoz Roglic et remporter son premier Tour de France à 21 ans et 365 jours : Tadej Pogacar est entré dans la légende la Grande Boucle, dimanche 20 septembre sur les Champs-Élysées.

Maillot jaune, mais aussi maillot à pois de meilleur grimpeur, maillot blanc de meilleur jeune et trois victoires d'étape au compteur. Le succès précoce du Slovène, deuxième plus jeune vainqueur de l'histoire après Henri Cochet en 1904 (19 ans et 352 jours), frise l'insolence et suscite forcément quelques soupçons de dopage.

"Pogacar il sort de son œuf, rappelle l'ancien coureur Laurent Jalabert. Il a éclos en remportant le Tour de l'Avenir il y a deux ans. L'année passée, il remporte le Tour de Californie, il termine 3e du Tour d'Espagne. Cette année il confirme en remportant le Tour de France avec trois étapes. Est-il parti pour durer ? Je crois que oui".

"En tout cas, maintenant, il va devoir affronter ce nouveau statut qu'acquiert un vainqueur du Tour de France, poursuit le consultant RTL, et tout ce qu'il va devoir supporter comme lot de critiques très certainement. Parce que quand on devient un coureur de tout premier plan, on devient forcément un petit peu plus suspect. Il faut s'en accommoder".

Je m'interdis de suspecter toute belle performance

Vincent Lavenu, manager de l'équipe AG2R La Mondiale
À écouter aussi

Vincent Lavenu, le manager de l'équipe AG2R La Mondiale, balaye pour sa part toute suspicion. "Personnellement je m'interdis de suspecter toute belle performance, parce que ça veut dire qu'on ne croit plus en notre sport et quand on a un garçon qui est extraordinaire il faut aussi peut-être s'attendre à avoir des exploits extraordinaires, et pas forcément systématiquement y accoler un doute". 

"Voilà, on verra. Je fais aussi confiance aussi aux autorités, notamment de l'UCI (Union cycliste internationale), à l'AMA (Agence mondiale antidopage), qui sont là pour contrôler. Notre Tour de France a rassemblé le public, qui en avait bien besoin. L'exploit de Pogacar s'inscrit dans ce rassemblement et dans ce renouveau. C'est ce que je retiens de notre Tour de France cette année".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/