1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Tour de France : "Le jargon cycliste est érotique", raconte Christian Laborde
1 min de lecture

Tour de France : "Le jargon cycliste est érotique", raconte Christian Laborde

REPLAY - CHRONIQUE - L'arrivée de la 5e étape au sommet de la Planche des Belles Filles, dans les Vosges, inspire l'écrivain amoureux de vélo.

Christian Laborde (à droite) avec Bernard Hinault et François Bayrou en juillet 2015
Christian Laborde (à droite) avec Bernard Hinault et François Bayrou en juillet 2015
Crédit : IROZ GAIZKA / AFP
Tour de France : "Le jargon cycliste est érotique", raconte Christian Laborde
01:06
Le Carnet de route de Laurent Jalabert du 05/07/2017
01:21
RTL chez vous du 05/07/2017
06:17
Le Club Jalabert du 05/07/2017
20:41
Gregory Fortune & Le Service des Sports

"L'arrivée de la 5e étape se juge au sommet de la Planche des Belles Filles, raconte Christian Laborde à quelques heures du début de la 5e étape de cette Grande Boucle 2017. Elles peuvent bien sortir d'un chanson de Salvatore Adamo, les filles du bord de la planche, et n'être vêtues que d'un mini-maillot, les regards n'auront guère de regard pour elle. Mesdemoiselles je vous le dit, le Tour de France est chaste, et longtemps les épouses des champions furent tenues à l'écart des hôtels lors de la journée de repos", poursuit l'écrivain.

"Autant le Tour est chaste, autant le jargon cycliste est érotique, enchaîne-t-il. Ne peut-on pas en effet, sur une étape du Tour, se faire sucer, avant de se faire sauter sur la ligne par quelqu'un qui a la giclette ? On se croirait, avec un tel patois, non chez Gino Bartali mais chez Rocco Siffredi, dont on connait par ailleurs les talents de grimpeur".

Durant toute la durée de ce Tour de France 2017 (1er-23 juillet), retrouvez chaque matin à 7h30 Fenêtre sur Tour, l'échappée radiophonique, de Christian Laborde. Cet écrivain amoureux de vélo raconte la fabuleuse histoire du Tour en une minute chrono. Retour sur un siècle d’aventure humaine à travers un hommage vibrant aux coureurs, toutes générations confondues.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/