2 min de lecture Cyclisme

Tour de France 2020 : pénalisé de 20 secondes, Alaphilippe perd le maillot jaune

Sanctionné par le jury des commissaires de course pour avoir attrapé un bidon d'eau à 17 km de l'arrivée, Julian Alaphilippe a été contraint de céder la tunique de leader du Tour au Britannique Adam Yates, mercredi 2 septembre à l'issue de la 5e étape.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Tour de France 2020 : sanctionné, Julian Alaphilippe perd le maillot jaune Crédit Image : Marco Bertorello / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Coup de théâtre en conclusion d'une 5e étape sans grand intérêt entre Gap et Privas, mercredi 2 septembre. Une trentaine de minutes après la victoire au sprint du Belge Wout Van Aert (Jumbo-Visma), Julian Alaphilippe s'est vu déposséder du maillot jaune par les organisateurs de la course. 

La raison ? Un bidon d'eau tendu par un membre de l'équipe Deceuninck et attrapé par le coureur français à 17,1 km de l'arrivée. Or, le règlement interdit tout ravitaillement dans les 20 derniers km, sauf exception (forte chaleur, longue ascension avant une arrivée...). Dans ce cas, la pénalité infligée est de 20 secondes.

Alaphilippe en comptait 4 d'avance sur le Britannique Adan Yates, qui hérite du maillot jaune. Le natif de Saint-Amand-Montrond recule au 16e rang, en raison des faibles écarts après cinq jours de course. Le premier Français au classement général est désormais Guillaume Martin, 4e à 9 secondes de Yates. Le Slovène Primoz Roglic est 2e à 3 secondes du nouveau leader.

"C’est une décision officielle du jury, je ne peux rien y faire", a regretté Alaphilippe au micro de France Télévisions, en expliquant que l’étape a été longue, avec un final nerveux. "On devait rester concentrés pour garder le maillot (...) Si c’est comme ça, il n’y a pas de souci je vais me relever".

À lire aussi
Christian Prudhomme à Nice le 19 août 2020 cyclisme
Tour de France 2021 : Prudhomme explique pourquoi il y aura moins de montagne

"C'est dommage de perdre le maillot jaune comme ça. On savait qu'il y avait la règle des 20 km. Mais aujourd'hui pour être honnête, les circonstances étaient particulières (...) C'est le seul endroit que nous avons trouvé pour donner un bidon", a tenté d'expliquer son directeur sportif Tom Steels. 

Deux autres coureurs sanctionnés

"Julian était très déçu parce qu'il n'a rien fait de mal, il n'a tiré aucun avantage sportif en buvant deux fois à son bidon", a encore estimé Tom Steels. "Les règles sont les règles mais (...) une amende aurait eu plus de sens qu'une pénalité, il n'y a aucun gain de temps à pendre un bidon sur le bord de la route", a également jugé son coéquipier Dries Devenyns sur Twitter. 

Deux autres coureurs ont été sanctionné pour la même raison : l'Américain Sepp Kuss, équipier de Roglic à la Jumbo-Visma, et l'Espagnol Carlos Verona (Movistar).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Tour de France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants