1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Rugby : "bouffonnerie", "mensonges"... La maire de Biarritz répond au président du BO
1 min de lecture

Rugby : "bouffonnerie", "mensonges"... La maire de Biarritz répond au président du BO

RÉACTION - Accusée par le président du club de rugby du Biarritz Olympique, Jean-Baptiste Aldigé, d'avoir coupé l'eau chaude dans le stade Aguilera, la maire de la commune des Pyrénées-Atlantiques livre sa version des faits.

Les supporters du Biarritz Olympique au Stade Aguilera le 18 septembre 2021
Les supporters du Biarritz Olympique au Stade Aguilera le 18 septembre 2021
Crédit : GAIZKA IROZ / AFP
Rugby : "bouffonnerie", "mensonges"... La maire de Biarritz répond au président du BO
02:14
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Règlements de comptes au Pays Basque. Accusée par le président du club de rugby du Biarritz Olympique, Jean-Baptiste Aldigé, d'avoir coupé l'eau chaude dans le stade Aguilera, la maire de la commune des Pyrénées-Atlantiques lui répond sur RTL. "Mais comment une telle bouffonnerie peut-elle être proférée ? Bien évidemment que non", Maider Arosteguy n'a aucun cas intenté une telle action.

"La communication du président Aldigé depuis son arrivée a été brutale envers tout le monde, a été d'une violence parfois gratuite", assure aussi l'édile de 57 ans. Elle dénonce "des coups de menton, des insultes, des indélicatesses et des franchissements, y compris envers la loi. Je n'y suis pas habituée, je ne m'y habituerai pas, et quoi qu'il en dise, la ville jusqu'à présent a toujours été à côté du club et a toujours été extrêmement généreuse".

"Ils ont clairement fait le choix d'avoir du rugby professionnel à Bayonne et du surf, de la culture, du tourisme à Biarritz, avait un peu plus tôt déclaré au micro de RTL le président du BO, de retour en Top 14 cette saison et 5e après trois journées. Les gens qui décident ont choisi délibérément de nous achever".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/