2 min de lecture Voile

Route du Rhum 2018 : Lalou Roucayrol chavire, Armel Tripon en approche

Le skipper de "Arkema" est en sécurité à l’intérieur de son bateau alors que le leader des Multi50 est à 24 heures de l’arrivée.

Lalou Roucayrol sur "Arkema"
Lalou Roucayrol sur "Arkema" Crédit : Vincent Olivaud
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

Après neuf jours de mer, le Multi50 "Arkema" de Lalou Roucayrol a chaviré mercredi 14 novembre vers 8h30 heure française, à environ 1000 milles de la Guadeloupe. Le skipper a rapidement pris contact avec son équipe à terre pour lui annoncer le retournement de son trimaran dans un grain très violent.

2e des deux dernières Route du Rhum, Lalou Roucayrol avait également remporté la Transat Jacques Vabre l’an passé. 3e à l’approche de l’arrivée, il était l’un des grands favoris en Multi50 sur cette 11e édition. Dans cette catégorie des trimarans 50 pieds, c’est Armel Tripon qui devrait l’emporter. Le Nantais était, à la mi journée en métropole, à 500 milles de l’arrivée et possédait plus de 300 milles d’avance sur Erwan Le Roux, vainqueur en 2014.

Selon les dernières estimations, Armel Tripon est attendu sur la ligne d’arrivée jeudi 15 novembre dans l’après-midi (heure locale). Il devrait être suivi quelques heures plus tard par le premier monocoque Imoca, celui d’Alex Thomson, en passe de remporter la première grande victoire de sa carrière sur "Hugo Boss". 2e du dernier Vendée Globe, c’est la première fois qu’il s’alignait sur cette course. Il pourrait bien, 16 ans après Ellen MacArthur, offrir aux Britanniques une autre victoire en Imoca.

À lire aussi
Romain Pilliard en novembre 2018 voile
Route du Rhum 2018 : Romain Pilliard et son bateau bateau recyclé sont arrivés

Plusieurs arrivées attendues ces prochains jours

Dans une flotte où plusieurs solitaires ont choisi de faire demi-tour, à l’image de Jérémie Beyou en Imoca, de Halvard Mabire en Class40 ou de Jean-Luc Bizien-Jaglin en Rhum Mono, Yoann Richomme poursuit sa route vers les Antilles en tête des Class40. Son arrivée à Pointe-à-Pitre est estimée au 20 novembre. 

Plusieurs arrivées sont attendues ces prochains jours après Armel Tripon et Alex Thomson. Sont attendus en Multi50 entre vendredi et samedi matin Erwan Le Roux et Thibaut Vauchel-Camus, et en Imoca les trois Français Paul Meilhat, Yann Eliès et Vincent Riou. Par ailleurs, en Class40 Kito de Pavant (4e de la catégorie) a déchiré son grand spi.

Loïck Peyron entre Madère et les Iles Canaries

Quant à Loïck Peyron, vainqueur de la dernière édition sur "Banque Populaire", il est toujours en course sur son petit trimaran jaune "Happy", sistership du voilier de Mike Birsch, vainqueur en 1978. Pointé mercredi matin 6e de la catégorie Rhum Multi, il navigue entre Madère et les Iles Canaries et réalise pour l’instant une course sans encombre.

"Ça avance enfin et je peux exploiter le potentiel de ce petit navire et c’est vraiment agréable", a-t-il expliqué à la vacation avec la direction de course.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voile Route du Rhum
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795573548
Route du Rhum 2018 : Lalou Roucayrol chavire, Armel Tripon en approche
Route du Rhum 2018 : Lalou Roucayrol chavire, Armel Tripon en approche
Le skipper de "Arkema" est en sécurité à l’intérieur de son bateau alors que le leader des Multi50 est à 24 heures de l’arrivée.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/route-du-rhum-2018-lalou-roucayrol-chavire-armel-tripon-en-approche-7795573548
2018-11-14 14:22:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/49nu2gP9vSRMmOsY4WGa3A/330v220-2/online/image/2018/1114/7795573536_lalou-roucayrol-sur-arkema.jpg