3 min de lecture Sondage

Roland-Garros : les Français de moins en moins intéressés par le tournoi

LE BAROMÈTRE - Le dernier sondage réalisé par Odoxa pour RTL porte sur le tournoi de tennis de Roland-Garros, qui débute dimanche 27 septembre.

Rafael Nadal à Roland-Garros le 9 juin 2019
Rafael Nadal à Roland-Garros le 9 juin 2019 Crédit : Philippe LOPEZ / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

49% en mai 2017, 46% un an plus tard et plus que 42% cette année. La part des Françaises et des Français qui comptent suivre Roland-Garros ne cesse de diminuer depuis un peu plus de trois ans. S'il est majoritairement qualifié de "populaire" par 61% des sondés et de "positif pour le tourisme en France" (64%), le tournoi du grand Chelem parisien est d'abord considéré comme "mondain" (76%).

Si elles imaginent à 52% qu'il y aura au moins un joueur français présent en deuxième semaine, c'est à dire en 8es de finale voire mieux, les personnes interrogées ne citent aucun d'entre eux comme favori à la victoire en simple messieurs. Sans surprise, Rafael Nadal arrive en tête des pronostics (37%), mais de peu devant Novak Djokovic (31%).

Voici les principaux enseignements du dernier sondage réalisé par Odoxa pour RTL. L'enquête a été réalisée selon la méthode des quotas sur internet les mardi 22 et mercredi 23 septembre 2020 auprès d'un échantillon de 1.005 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus. Découvrez le détail de cette étude en quatre points majeurs.

1. Un intérêt en baisse continue

Roland-Garros reste l’un des événements sportifs majeurs du paysage hexagonal. Preuve en est, près de 42% de nos concitoyens comptent bien suivre le tournoi cette année. Ils sont même 15% à déclarer vouloir suivre le plus de matchs possibles. À ces millions de Français, s’ajouteront évidemment les amateurs de tennis du monde entier qui s’intéresseront à ce tournoi du Grand Chelem.

À lire aussi
La chaîne Téléfoot, lancée par Mediapro, est le nouveau diffuseur principal de la Ligue 1 sondage
Mediapro/Téléfoot : 60% des Français estiment que la LFP ne doit pas négocier

Mais l’intérêt de nos concitoyens pour Roland-Garros s’amenuise ces dernières années. En 2017, 49% des Français s’intéressaient au tournoi de la Porte d’Auteuil ; ils étaient 46% en 2018 et 45% en 2019. Cette année, la baisse est encore de trois points avec ces 42% de personnes intéressées. Parmi celles-ci, 12% annoncent suivre seulement les matches des Français et 15% regarder à partir des demi-finales.

Roland-Garros : un intérêt en baisse continue
Roland-Garros : un intérêt en baisse continue Crédit : Odoxa pour RTL

2. Dure comparaison avec le Tour de France

Le désintérêt des Français pour Roland Garros peut s’expliquer par l’image d’un tournoi qu’ils apprécient globalement mais sur lequel ils émettent certaines critiques. Pour un Français sur deux, il n’est ainsi pas moderne. Ils ne sont que 52% à le juger festif et seulement 54% à le qualifier de spectaculaire.

À titre de comparaison, interrogés la semaine passée, 74% des Français qualifiaient le Tour de France de festif et 63% de  spectaculaire. Comme pour la Grande Boucle, la majorité de nos concitoyens estiment que Roland-Garros véhicule des valeurs positives et qu’il est positif pour le tourisme en France. Mais là encore, le vélo domine la balle jaune (respectivement, 65% contre 60% et 81% contre 64%).

Mais le véritable point faible de Roland Garros est le clivage qu’il crée au sein de la population. Seuls 61% des Français jugent que c’est un événement populaire contre 91% pour le Tour de France. Les Français vont même plus loin : 76% qualifient l’événement de "mondain".

Roland-Garros : dure comparaison avec le Tour de France
Roland-Garros : dure comparaison avec le Tour de France Crédit : Odoxa pour RTL

3. Un Français en deuxième semaine ?

Les résultats récents des joueurs français (aucun en quart de finale depuis Richard Gasquet 2016) expliquent peut-être aussi le désintérêt croissant des sondés. Cette année, ils ne sont que 52% à en voir un en deuxième semaine. Les amateurs de tennis sont un peu plus confiants (63%) sans avoir toutefois de certitudes sur leur pronostic.

Roland-Garros : un Français en deuxième semaine ?
Roland-Garros : un Français en deuxième semaine ? Crédit : Odoxa pour RTL

4. Nadal et Djokovic grands favoris de l’édition 2020

En temps normal, les tournois de Monte-Carlo, Madrid et Rome offrent un bon aperçu des forces en présence pour l’emporter sur la terre battue de Roland-Garros. Mais cette année particulière sur le plan sanitaire n’aura permis qu’à Rome d’organiser son tournoi, remporté par Novak Djokovic.

Sans surprise, le Serbe est le principal favori du tournoi avec le roi de la porte d’Auteuil : Rafael Nadal, vainqueur de 12 des 15 dernières éditions. Le grand public mise davantage en faveur de l’Espagnol (37% vs 31%), les amateurs de tennis préférant parier sur Djokovic (39% vs 37%). Dominic Thiem, double finaliste sortant et récent vainqueur de l’US Open complète le podium.

Roland-Garros : Nadal et Djokovic grands favoris de l'édition 2020
Roland-Garros : Nadal et Djokovic grands favoris de l'édition 2020 Crédit : Odoxa pour RTL
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sondage Tennis Roland-Garros
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants