1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Paris-Roubaix : le Néerlandais Dylan van Baarle s'impose dans "l'Enfer du Nord"
1 min de lecture

Paris-Roubaix : le Néerlandais Dylan van Baarle s'impose dans "l'Enfer du Nord"

Le peloton a dû faire face aux très redoutés pavés de la course mythique. Le cycliste néerlandais Dylan van Baarle s'est imposé en solitaire. Adrien Petit, premier Français, termine 6e.

Le peloton lors de la course Paris-Roubaix, dimanche 17 avril 2022.
Le peloton lors de la course Paris-Roubaix, dimanche 17 avril 2022.
Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Benoît Leroy & AFP

Il n'était pas le favori de cette course mythique. Dylan van Baarle (Ineos) a remporté ce dimanche 17 avril la 119ᵉ édition du Paris-Roubaix. Le cycliste néerlandais a fait une bonne partie de la course dans le groupe des poursuivants avant d'attaquer dans les 20 derniers kilomètres de l'épreuve, près de la ville nordiste. 

En ayant attaqué assez rapidement, le Néerlandais est parvenu à s'imposer avec une minute et 47 secondes d'avance devant Wout Van Aert (Jumbo-Visma) et Stefan Küng (Groupama-FDJ) qui complètent le podium. Côté français, Adrien Petit (Wanty) est le premier tricolore dans le classement (6e), juste devant son compatriote Laurent Pichon. Pour le premier, il s'agit de son meilleur résultat dans cette course mythique française.

Van Baarle donne ainsi à l'équipe Ineos, la plus riche du peloton, le premier succès de son histoire dans la "reine des classiques" qui a été courue à une allure-record sous le soleil et dans la poussière. En effet, Van Baarle s'est offert un record dans cette course du nord de la France, avec 45,8 km/h de vitesse moyenne.


Le Néerlandais, qui est âgé de 29 ans, s'est imposé pour la première fois dans une très grande course. Deuxième du championnat du monde en 2021, il s'est aussi classé deuxième du Tour des Flandres au début du mois d'avril.

À lire aussi


Plus tôt dans la journée, c'est sous un grand soleil que le peloton avait pris le départ de la "reine des classiques", ce dimanche peu après 11 heures, à la sortie de Compiègne, pour 257,2 kilomètres, sous un ciel entièrement bleu. La version féminine de ce Paris-Roubaix est revenue samedi à l'Italienne Elisa Longo Borghini devant la Belge Lotte Kopecky.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.