1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Les infos de 5h - Plus de Français à Roland-Garros : "C'est la suite logique", fustige Leconte
2 min de lecture

Les infos de 5h - Plus de Français à Roland-Garros : "C'est la suite logique", fustige Leconte

C'est une première, aucun Français ne jouera le troisième tour de Roland-Garros cette année. Pour Henri Leconte, finaliste du tournoi en 1988, "on ne travaille pas assez le mental".

Henri Leconte le 23 novembre 2014
Henri Leconte le 23 novembre 2014
Crédit : AFP/P.Huguen
Les infos de 5h - Plus de Français à Roland-Garros : "C'est la suite logique", fustige Leconte
08:55
Le journal RTL du 04 juin 2021
08:55
Isabelle Langé - édité par Nicolas Barreiro

La France ne compte déjà plus de représentant. Pour la première de l'histoire de Roland-Garros, aucun Français, homme ou femme, n'est parvenu à atteindre le troisième tour de la compétition. Fiona Ferro et Kristina Mladenovic ont toutes deux été éliminées jeudi chez les femmes, idem pour Richard Gasquet et Gaël Monfils du côté des hommes.

"On est tous sous le choc mais je pense que, arrivé à un moment, on doit être lucide. Ce n'est pas une surprise, on le savait", estime l'ancien tennisman, Henri Leconte. "On ne travaille pas assez le mental, on n'est pas fort, on est faible. On manque de leaders, on a besoin de ça au tennis, on n'en a plus", ajoute-t-il. "On avait la meilleure structure au monde, on avait à chaque fois 15 ou 20 joueurs dans les 100 meilleurs au monde", se rappelle l'ancien finaliste de Roland-Garros

"Je crois qu'on s'est endormi, on n'a pas voulu aller voir ce qu'il se passait ailleurs, on n'a pas voulu analyser, on n'a pas voulu comprendre. C'est la suite logique". Pour mettre fin à cet échec, "il faut revenir à la base", juge Henri Leconte. "Il ne faut pas penser qu'aux tournois du Grand Chelem. On pense que grâce à Roland-Garros, tout le monde va aller jouer au tennis, c'est faux. C'est nos clubs, c'est les enfants, les parents, la passion du sport… On a tout perdu, on n'a plus ça".

À écouter également dans ce journal

Panne des numéros d'urgence - Un jeune enfant de deux ans et demi est décédé au domicile familial, pendant la panne qui a empêché l'accès aux secours dans la nuit de mercredi à jeudi. 

À lire aussi

Alerte à la bombe - Un Boeing 787 de la compagnie Air France a été escorté par deux avions de chasse de l'armée de l'air française, après un appel anonyme. Fausse alerte, "à l’issue d’une fouille, les soupçons de présence à bord d’un engin explosif ont été levés".

Coronavirus - Un test antigénique gratuit sera bientôt proposé avant la première injection, afin de détecter ou non la présence d'anticorps. Cette initiative devrait permettre d'économiser de nombreuses doses de vaccin.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/