1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Panne des numéros d'urgence : un enfant de 28 mois est mort en Vendée
1 min de lecture

Panne des numéros d'urgence : un enfant de 28 mois est mort en Vendée

Un enfant de deux ans et demi est décédé d'un arrêt cardiaque en Vendée, ce jeudi 3 juin dans la matinée, pendant la panne des numéros d'urgence.

Photo d’une camionnette du Service d’aide médicale d’urgenue (SAMU), prise le 29 mars 2020, à Bayonne. (Illustration)
Photo d’une camionnette du Service d’aide médicale d’urgenue (SAMU), prise le 29 mars 2020, à Bayonne. (Illustration)
Crédit : GAIZKA IROZ / AFP
Camille Guesdon
Camille Guesdon
Journaliste

C'est l'une des conséquences dramatiques de la panne Orange. Selon les informations de la préfecture de Vendée, un jeune enfant de deux ans et demi est décédé au domicile familial ce jeudi 3 juin dans la matinée, pendant la panne des numéros d'urgence qui a empêché l'accès aux secours dans la nuit du mercredi 2 juin au jeudi 3 juin. 

Benoît Brocard, le préfet évoque "un drame" avant d'ajouter "qu'il y a un doute quant aux conséquences que ce dysfonctionnement aurait pu avoir dans le délai d'appel. C'est ce doute légitime qui nous conduit à demander une enquête administrative", a-t-il indiqué.

Selon Jean-Jacques Coiplet, le directeur de l'ARS des Pays-de-la-Loire, un premier appel a été reçu par le SAMU à 08h21. La mère de l'enfant aurait tenté "pendant une heure de joindre sans succès le 18 puis le 15". Il a précisé que l'appel de 08h21 a pu être établi grâce au numéro de substitution à 10 chiffres.

Les pompiers de la commune et le SMUR de la Roche-sur-Yon sont partis à 08h22 pendant qu'un régulateur médical donnait des conseils à la maman pour prodiguer les premiers soins à l'enfant, en arrêt cardiaque. Le SMUR pédiatrique de Nantes est à son tour parti à 08h46. Jean-Jacques Coiplet a indiqué que le décès de l'enfant a été constaté par le SMUR pédiatrique à 09h25 au domicile familial.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/