1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. JO de Tokyo : les spectateurs interdits de crier et de chanter… s’ils sont admis
1 min de lecture

JO de Tokyo : les spectateurs interdits de crier et de chanter… s’ils sont admis

ÉCLAIRAGE - Quelle que soit la situation sanitaire, la compétition doit avoir lieu, estiment les autorités et les organisateurs des Jeux. En contrepartie, un protocole drastique est envisagé.

Des Australiens aux JO de Londres le 4 août 2012
Des Australiens aux JO de Londres le 4 août 2012
Crédit : CHRISTOPHE SIMON / AFP
JO de Tokyo : les spectateurs interdits de crier et de chanter... s'ils sont admis
01:23
Isabelle Langé
Isabelle Langé
Animateur

Maintenir les Jeux Olympiques à tout prix. Ce sera dans moins de six mois (vendredi 23 juillet-dimanche 8 août), et c'est l'objectif numéro 1 du Japon. Quelle que soit la situation sanitaire, la compétition doit avoir lieu, estiment les autorités et les organisateurs des Jeux.  En contrepartie, un protocole drastique est envisagé.

Chaque personne qui se rendra à Tokyo devra, 14 jours avant son départ, télécharger une application et remplir au quotidien un bulletin de santé avec prise de température notamment. Un test PCR négatif de moins de 72 heures sera demandé avant le départ, mais un nouveau contrôle pourra être effectué à l'arrivée au Japon et régulièrement pendant le séjour. Si le vaccin n'est pas obligatoire, il est vivement recommandé.

Sur place, pendant les 14 premiers jours, chacun devra remplir une sorte de carnet de bord et programmer toutes ses activités et déplacements, et indiquer ses cas contacts. Pas question de prendre les transports en commun, seulement les navettes officielles. Impossible aussi de faire du tourisme, du shopping, d'aller au restaurant ou dans un bar. Le port du masque est bien évidemment obligatoire.

Avec ou sans spectateur ? Réponse au printemps

Ceux qui iront sur les sites de compétition ne devront pas avoir une température de plus de 37,5 degrés. Enfin, pas question de crier ou de chanter pour encourager les athlètes : seuls les applaudissements seront autorisés. Reste maintenant à savoir si les spectateurs seront autorisés. La décision sera prise au printemps.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/