1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Les JO de Tokyo 2021 auront lieu "quoi qu'il arrive" assure Yoshiro Mori
1 min de lecture

Les JO de Tokyo 2021 auront lieu "quoi qu'il arrive" assure Yoshiro Mori

Pour le président du comité d'organisation japonais, "la question, c'est de savoir comment nous les organiserons", du 23 juillet au 8 août.

Yoshiro Mori à Tokyo le 28 janvier 2021
Yoshiro Mori à Tokyo le 28 janvier 2021
Crédit : Takashi Aoyama / POOL / AFP
Gregory Fortune
Journaliste

Le président du comité d'organisation des Jeux Olympiques de Tokyo, Yoshiro Mori, a tenté de mettre fin au débat sur la tenue des prochains JO d'été (vendredi 23 juillet-dimanche 8 août). Au cours d'une réunion entre le comité Tokyo-2020 et des responsables du Parti libéral-démocrate au pouvoir au Japon, mardi 2 janvier, il a assuré que l'événement aura lieu "quoi qu'il arrive" concernant l'évolution de la crise sanitaire.

"Nous devons dépasser les débats sur le fait de les tenir ou pas. La question, c'est de savoir comment nous les organiserons", a-t-il affirmé. Initialement prévus du 24 juillet au 9 août 2020, les Jeux d'été de la XXXIIe olympiade de l'ère moderne ont été reportés d'un an en raison de la pandémie de coronavirus, tout comme l'Euro de football, reprogrammé du vendredi 11 juin au dimanche 11 juillet, toujours dans 12 villes du continent pour l'instant.

"Réfléchissons à cette occasion à un nouveau genre de Jeux olympiques" a encore lancé Yoshiro Mori, alors que les organisateurs japonais ont déjà exprimé leur volonté de faire des JO de Tokyo un "modèle" pour des éditions futures, qui pourraient elles aussi être confrontées à des crise sanitaires comme celle du Covid-19.

Prolongation du dispositif d'état d'urgence

Ces déclarations interviennent alors que le Premier ministre japonais Yoshihide Suga devrait annoncer dans les prochaines heures une prolongation jusqu'au 7 mars du dispositif d'état d'urgence face à la pandémie mis en place début janvier dans plusieurs départements du pays (dont Tokyo et sa grande banlieue) pour une durée initiale d'un mois. 

À lire aussi

Interrogés la semaine dernière sur le souhait de voir les Jeux maintenus cet été, 60% des Français ont répondu par la négative. De même, ils voient mal comment les Jeux pourraient se dérouler comme prévu en juillet et août prochain. Pour 69% de nos concitoyens, ils ne seront pas maintenus (52% probablement pas, 17% certainement pas).

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/