1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Jeux Olympiques : "Finir à Paris en 2024, ce serait l'apothéose", confie Teddy Riner sur RTL
2 min de lecture

Jeux Olympiques : "Finir à Paris en 2024, ce serait l'apothéose", confie Teddy Riner sur RTL

INVITÉ RTL - Le quintuple médaillé olympique de judo ne compte visiblement pas s'arrêter après les Jeux de Tokyo. "J'aime la compétition, c'est ce qui m'anime. Je crois que si on me retire ça je ne peux plus vivre", explique-t-il.

Teddy Riner au Trocadéro à Paris le 2 août 2021
Teddy Riner au Trocadéro à Paris le 2 août 2021
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
JO : "J'aime la compétition, c'est ce qui m'anime", confie Teddy Riner sur RTL
25:54
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Durant toute la durée des Jeux Olympiques de Tokyo (vendredi 23 juillet-dimanche 8 août), retrouvez chaque soir de 18h30 à 19h "On refait les Jeux" avec Marie Portolano et Jean-Michel Rascol pour revenir sur tous les résultats et les grands temps forts du jour en compagnie des principaux acteurs, avant de se projeter sur les épreuves du lendemain. 

Invité exceptionnel de l'émission du lundi 2 août, Teddy Riner, de retour du Japon et présent dans le studio de RTL. "Je suis crevé, mais faire la petite vague médiatique c'est important, pas seulement pour moi", explique le quintuple médaillé olympique de judo. "Ça fait chaud au cœur de les revoir, de voir l'émotion dans leurs yeux, et ça fait du bien de rentrer à la maison, de savoir le travail fait, de pouvoir souffler".

Et maintenant, à 32 ans, va-t-il mettre le cap sur Paris 2024 ? La réponse est claire : oui. "J'aime bien être dos au mur, j'aime bien les défis. Et puis moi je m'en fous en fait : j'aime la compétition, c'est ce qui m'anime. Je crois que si on me retire ça je ne peux plus vivre. Même là quand je vais sur ces Jeux Olympiques c'est parce que je veux répondre à des questions, je veux savoir si je suis capable encore de gagner un titre, de monter sur les podiums. Et je ferais pareil à Paris".

Connaître ces Jeux (Paris 2024, ndlr), ça vaut le coup de pousser

Teddy Riner

"Je me dis : 'Paris 2024, finir à la maison ce serait l'apothéose', et en plus les réussir encore mieux, conclut le colosse de 2,04 m et 139 kg. Mais connaître ces Jeux, ça vaut le coup de pousser".

À lire aussi

Retrouvez également un document exceptionnel avec Samir Aït Saïd, 4e de la finale des anneaux en dépit d'une blessure. "Je me battrais jusqu'à la mort pour obtenir ce titre olympique, promet le gymnaste de 31 ans. Autres invités, le médaillé d'or du jour, Jean Quiquampoix en tir au pistolet 25 m, et Kamel Boudra journaliste spécialiste de l'équitation pour analyser la médaille de bronze des Bleus en concours complet.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/