3 min de lecture XV de France

France-Écosse : les conditions pour que les Bleus remportent le Tournoi des VI Nations

ÉCLAIRAGE - Le XV de France peut remporter le Tournoi des VI Nations pour la première fois depuis 2010, vendredi 26 mars (21h) à Saint-Denis. Voici le chemin à suivre.

Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
France-Écosse : les conditions pour que les Bleus remportent le Tournoi des VI Nations Crédit Image : ANDY BUCHANAN / AFP | Crédit Média : Jean-Michel Rascol | Durée : | Date : La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

L'espoir existe, et c'est déjà une victoire en soit. Le XV de France à l'occasion de remporter le Tournoi des VI Nations pour la première fois depuis 2010, vendredi 26 mars (21h). Il lui faut pour cela battre l'Écosse au Stade de France. Ce match initialement prévu lors de la 3e journée avait été reporté en raison de la vague de coronavirus qui avait frappé les Bleus fin février.

Battre le XV du Chardon à domicile, la France sait faire avec 35 succès lors des 47 rencontres précédentes pour 1 nul et 11 défaites. L'Écosse ne s'est d'ailleurs plus imposée dans l'Hexagone depuis le 10 avril 1999 (36-22), année de son dernier titre dans le Tournoi. Mais une simple victoire des hommes de Fabien Galthié ne suffira pas pour décrocher le trophée. Il y a d'une part plusieurs conditions à remplir. Et d'autre part un adversaire sérieux en face. 

Alors que toutes les autres équipes en ont terminé dans ce Tournoi 2021, voici le classement : 1er Pays de Galles (20 points, différence de points de +61), 2e Irlande (15 pts, +48), 3e France (15 points, +41), 4e Écosse (11 pts, +43), 5e Angleterre (10 pts, -9), 6e Italie (0 pt, -184). Pour coiffer les Gallois, les Bleus doivent donc empocher 5 points, 4 pour un succès et 1 de bonus offensif, pour quatre essais marqués ou plus. 

L'Écosse possède la meilleure défense du Tournoi

Mais ce n'est pas tout puisque les Gallois seraient encore devant à la différence de points : il faut donc s'imposer par au moins 21 points d'écart. Un autre cas de figure existe : gagner "seulement" de 20 points face aux Écossais mais avec six essais marqués pour passer devant le XV du Poireau selon ce dernier critère. Les Bleus en compteraient alors 21 contre 20 pour le Pays de Galles.

À lire aussi
rugby
Rugby : quand reverra-t-on le XV de France ? La réponse de Bernard Laporte sur RTL

Problème majeur pour les partenaires du capitaine Charles Ollivon : cette équipe d'Écosse possède la meilleure défense du Tournoi avec 68 points encaissés (76 pour les Bleus, 103 pour les Gallois). Les hommes de Gregor Townsend se sont imposés en Angleterre (6-11)  pour la première fois depuis 1983, n'ont cédé que d'un point face au Gallois (24-25), de trois contre les Irlandais (24-27).

Il ne faut pas se tromper d'enjeu

Fabien Galthié, sélectionneur du XV de France
Partager la citation

Si le XV de France peut remporter le Tournoi sur le gong, comme en 2007 avec un succès final 46-19 sur la même Écosse, le sélectionneur Fabien Galthié a appelé à "ne faut pas se tromper d'enjeu : l'enjeu est d'être performant et de gagner le match. Le reste, ça viendra en fonction de la construction et du scénario du match, face à un adversaire qui vient avec des ambitions à Paris, puisque s'ils battent la France de 8 points, ils peuvent terminer 2es (...) Ils ont aussi un enjeu très fort. Voilà. Le premier objectif, et l'objectif, c'est de gagner le match". 

S'il est rempli, la France conserverait sa 3e place au classement mondial. Les Bleus ont remporté le dernier duel entre les deux équipes (22-15) le 22 novembre à Murrayfield à l'occasion de la Coupe d'automne des nations. 15 des 23 joueurs convoqués pour vendredi avaient aussi participé à cette rencontre : Jean-Baptiste Gros, Camille Chat, Bernard Le Roux, Romain Taofifenua, Dylan Cretin, Charles Ollivon, Grégory Alldritt, Antoine Dupont, Gaël Fickou, Virimi Vakatawa, Teddy Thomas, Julien Marchand, Cyril Baille, Mohamed Haouas et Arthur Vincent.

France-Écosse : les équipes de départ

France : Dulin - Penaud, Vakatawa, Vincent, Fickou - (o) Ntamack, (m) Dupont - Ollivon (cap.), Alldritt, Jelonch - Rebbadj, Le Roux - Haouas, Marchand, Baille 

Remplaçants : Chat, Gros, Atonio, R. Taofifenua, Cretin, Serin, Bouthier, Thomas 
Sélectionneur: 
                   
Écosse : Hogg (cap.) - Graham, Harris, Johnson, van der Merwe - (o) Russell, (m) Price - Watson, Haining, Ritchie - Gilchrist, Skinner - Z. Fagerson, Turner, Sutherland 

Remplaçants : Cherry, Kebble, Berghan, Craig, Wilson, Steele, Hastings, Jones 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
XV de France Tournoi des VI Nations Rugby
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants