1 min de lecture Coupe du monde de rugby

France-Argentine : pourquoi le XV de France joue déjà sa Coupe du Monde

Le premier match des rugbymen français, qui se trouvent dans une poule au niveau très relevé, a déjà des allures de 8e de finale.

Le XV de France à Saint-Denis le 30 août 2019
Le XV de France à Saint-Denis le 30 août 2019 Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

Le choc contre l'Argentine sera déjà décisif pour le XV de France. Pour leur premier match dans ce Mondial organisé au Japon, les Bleus affronteront leur bête noire, une équipe qui les a déjà battus deux fois en trois matches disputés en Coupe du Monde. 

Et si les hommes de Jacques Brunel restent sur une victoire contre les Argentins (28-13 en novembre 2018), les Pumas peuvent nourrir de grands espoirs en repensant à leur statut de demi-finaliste en 2015 lors de la précédente compétition. 

Une chose est sûre, si les Bleus veulent sortir de ce que beaucoup appellent "la poule de la mort", il faudra remporter ce premier match. "Nous ne pouvons pas perdre", affirme Serge Blanco sur RTL. "Si on gagne le premier match, on peut se qualifier en quart. Si on perd, ce sera difficile à mon avis", poursuit-il. 

Si défaite il y a, victoire obligatoire contre les Anglais

Pourquoi tant de pessimisme ? Tout simplement parce que la France se retrouve dans la même poule que l'Argentine donc, mais surtout que l'Angleterre, les Tonga et les États-Unis. Or, seuls les deux premiers de chaque poule sont qualifiés pour la suite de la compétition. "Ce premier match est pratiquement un 8e de finale pour les deux équipes", expliquait Bernard Laporte sur RTL le 6 septembre dernier.

À lire aussi
Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert le 24 novembre 2018 à Villeneuve-d'Ascq sondage
Coupe Davis : 59% des Français approuvent la nouvelle formule sur une semaine

Une analyse que partage sur RTL l'ancien international français désormais consultant Christophe Dominici : "Si on perd demain [...] la Coupe du Monde va être longue, on va enchaîner derrière États-Unis, Tonga et Angleterre". Et il faudra espérer une victoire contre les Anglais, qui semblent intouchables, pour obtenir une place en quarts de finale.

Mais certains y croient, à l'image de Bernard Laporte : "Comme j'ai dit aux joueurs : 'Si vous voulez aller au bout il faudra battre tout le monde'. La France est capable, sur un match, d'accrocher tout le monde", estime l'ancien sélectionneur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coupe du monde de rugby Rugby Équipe de France de rugby
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants