1 min de lecture Formule 1

Formule 1 : Lewis Hamilton remporte le Grand Prix de Monaco

Parti en pole position, le quintuple champion du Monde a remporté la 77ème victoire de sa carrière. Belle 5ème place de Pierre Gasly.

Lexis Hamilton sur le Grand Prix de Monaco, le 26 mai 2019
Lexis Hamilton sur le Grand Prix de Monaco, le 26 mai 2019 Crédit : ANDREJ ISAKOVIC / AFP
fred veille
Frédéric Veille édité par Noémie Grinberg

Le Britannique Lewis Hamilton s’est imposé ce dimanche 26 mai, à Monaco au prix d’une course où le pilote Mercedes a bataillé jusqu’au bout. Malgré la dégradation de ses pneus dans les derniers tours, il s’est finalement imposé devant le Néerlandais Max Verstappen sur sa Red Bull qui, pénalisé de cinq secondes après un accrochage en début de course avec Bottas, a été rétrogradé à la quatrième place.

C’est finalement l’Allemand Sebastian Vettel sur Ferrari qui prend la deuxième place, privant ainsi Mercedes d’un sixième doublé en six courses. Le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) monte sur la troisième marche du podium.

Après 2008 et 2016, c’est la troisième fois que Lewis Hamilton s’impose en Principauté. Le quintuple champion du Monde en profite pour s’échapper en tête du classement des pilotes avec 17 points d’avance sur son co-équipier Valtteri Bottas.

Du côté des Français belle performance du Normand Pierre Gasly. Le pilote Red Bull termine cinquième sur le circuit monégasque et glane le point du meilleur tour en course. Il est désormais 6ème au classement mondial. 

À lire aussi
La Ferrari de Charles Leclerc à Suzuka, le 11 octobre 2019, lors de la première journée d'essai formule 1
Grand Prix du Japon : le typhon Hagibis bouleverse le programme

De son côté Romain Grosjean, longtemps 5ème de la course, après avoir fait une grande partie de la course avec le même train de pneu termine 10ème. Il rentre dans les points après avoir écopé d’une pénalité de cinq secondes pour avoir mordu la ligne blanche des stands.

Avant le départ de ce 77ème Grand Prix de Monaco, une minute de silence a été observée sur la grille où étaient rassemblées les monoplaces, en hommage à Niki Lauda, décédé lundi à 70 ans. Tous les pilotes engagés portaient également une casquette rouge, la couleur emblématique du coureur autrichien, sur laquelle était inscrit sur le devant "Niki" et portant sur les côtés une couronne de lauriers pour chacun de ses trois titres mondiaux (1975, 1977 et 1984). 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Formule 1 Lewis Hamilton Monaco
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants