2 min de lecture Mercedes

F1 : Lewis Hamilton remporte le Grand Prix de France

Sans surprise, le quintuple champion du Monde s’est imposé comme l’an passé au Castellet où les Français ont une fois de plus déçu.

Lewis Hamilton au Grand Prix de France le 23 juin 2019
Lewis Hamilton au Grand Prix de France le 23 juin 2019 Crédit : Boris HORVAT / AFP
fred veille
Frédéric Veille édité par William Vuillez

Décidément, les courses se succèdent et le résultat reste le même : Mercedes n’a pas de concurrence. Huit courses et huit victoires pour la firme allemande qui signe son sixième doublé de la saison avec ce succès de Lewis Hamilton et la deuxième place de Valtteri Bottas.

Lewis Hamilton parti en pole position a fait course en tête pendant les 71 tours de ce Grand Prix de France qui s’est déroulé par une forte chaleur : 27 degrés dans l’air, mais 55 degrés sur la piste. Cela n’a pas empêché le Britannique de survoler cette huitième manche de la saison en s’imposant pour la 79e fois de sa carrière, la sixième fois depuis le début de la saison.

Charles Leclerc pourtant parti en troisième position au volant de sa Ferrari n’a jamais été en mesure de s’approcher des deux Flèches d’argent. Il termine à plus de 18 secondes. Le Monégasque termine 3e et signe le 3e podium de sa jeune carrière après ceux obtenus à Bahreïn et au Canada.

Les Français à la peine

Les Français ont malheureusement encore été à la peine sur leur terre. Pierre Gasly sur sa Red Bull Honda qui était parti en 9e position n’a pas réussi à rentrer dans les points. Le Normand termine 11e et reste très loin, en temps et en performance de son coéquipier le Néerlandais Max Verstappen qui a passé la ligne d’arrivée en 4e position.

À lire aussi
Bottas est victorieux du Grand Prix auto
GP Japon : Victoire de Valtteri Bottas et sixième titre mondial pour Mercedes

De son côté, Romain Grosjean qui souhaitait pourtant briller devant son public a lui aussi raté ce rendez-vous à cause d’une Haas trop poussive et peu équilibrée. Il a abandonné dans le 47ème tour alors qu’il était 18e.

Quant aux Renault qui avaient observé un net regain de forme lors du dernier Grand Prix au Canada, là-aussi belle prestation des deux pilotes puisque Daniel Ricciardo et Niko Hulkenberg terminent respectivement 7e et 9e sous les yeux de Jean-Dominique Senard, le président du groupe Renault et devant plusieurs milliers de spectateurs tous vêtus de jaune.

Prochain Grand Prix le dimanche 30 juin à Spielberg en Autriche. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mercedes Formule 1 Lewis Hamilton
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants