2 min de lecture Sports mécaniques

Formule 1 : Charles Leclerc, l'homme pressé

PORTRAIT - Au volant de la Ferrari, le Monégasque vient de remporter les deux derniers Grands Prix de F1, en Belgique et en Italie. À seulement 21 ans.

Charles Leclerc à Monza le 8 septembre 2019
Charles Leclerc à Monza le 8 septembre 2019 Crédit : Andrej ISAKOVIC / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et Quentin Vaslin

Charles Leclerc, "Carletto" comme l'appellent dorénavant les tifosi de la Scuderia Ferrari, est aujourd'hui une véritable rock star grâce à sa victoire en Italie, dimanche 8 septembre, sur le circuit de Monza. La marque au cheval cabré courait après un succès à domicile depuis 2010. 

Une semaine après la première victoire de sa carrière en Formule 1, à Spa-Francorchamps, en Belgique, voici donc le jeune homme de 21 ans à deux succès en deux courses pour l'écurie dont il a toujours rêvé, comme il le confiait récemment sur France 3. "Le 1er Grand Prix que j'ai regardé, je devais avoir 4-5 ans. Je jouais avec mes petites voitures et je regardais surtout la voiture rouge. J'étais très passionné par Ferrari déjà".

Le Monégasque de naissance a grandi en assistant au Grand Prix de Monaco depuis le balcon d'un ami. Sa mère, la première de ses fans, tient toujours un salon de coiffure en Principauté. Son père, ancien pilote décédé aujourd'hui aurait été fier du champion qu'il est en train de devenir. "Mon père espérait me voir en F1 un jour. J'étais en Formule 2 quand, malheureusement, il est parti".

Proche d'Anthoine Hubert et Jules Bianchi

C'était en 2017, peu avant ses grands débuts en course dans la reine des disciplines automobiles, avec Sauber en 2018. Charles Leclerc marque ses premiers points au championnat du monde dès son quatrième GP (6e place en Azerbaïdjan). 13e au classement des pilotes en fin de saison, il tape dans l’œil de Ferrari, qui ne regrette absolument pas son choix. Son pilote occupe aujourd'hui la 4e place à sept GP de la fin de la saison.

À lire aussi
Pierre Gasly sports mécaniques
Formule 1 : Pierre Gasly restera chez Toro Rosso en 2020

Leclerc, c'est aussi un jeune homme qui se construit dans la douleur. Anthoine Hubert, avec qui il a débuté le karting à l'âge de 7 ans, est décédé la semaine dernière en piste. Un nouveau drame pour celui qui a déjà perdu un ami d'enfance à cause d'une course : le Français Jules Bianchi, disparu en juillet 2015 à l'âge de 25 ans après un terrible accident au Grand Prix du Japon.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sports mécaniques Formule 1 Ferrari
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants