1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. F1 : Bijoux, percing, sous-vêtements... Les pilotes s’insurgent contre les directives de la FIA
1 min de lecture

F1 : Bijoux, percing, sous-vêtements... Les pilotes s’insurgent contre les directives de la FIA

Pour des raisons de sécurité, la FIA souhaite que les pilotes ne portent plus de bijoux pendant les courses et aient impérativement des sous-vêtements ignifugés.

Lewis Hamilton avec percing et bijoux
Lewis Hamilton avec percing et bijoux
Crédit : Mercedes AMG Petronas F1 Team
Frédéric Veille

La note du directeur de course en préambule du Grand Prix d’Australie disputé le 10 avril dernier à Melbourne passe mal auprès de certains pilotes. Dans celle-ci, il est clairement indiqué que, et conformément au Code Sportif International de la FIA, le port de bijoux, de piercing ou de collier en métal est interdit durant les essais pour des raisons liées à la sûreté des concurrents et des services d'assistance dans le cas où une intervention urgente serait nécessaire.

Mais voilà, certains pilotes, dont Lewis Hamilton, se sont déjà opposés à cette directive, le septuple champion du monde évoquant son intention de ne pas retirer ses bijoux. "Je pense qu'il y a des choses personnelles. Vous devriez pouvoir être qui vous êtes. Il y a des choses que je ne peux pas bouger. Donc je ne peux même pas les enlever. Ceux-là, sur mon oreille droite, sont littéralement incrustés. Il faudrait donc que je les fasse découper ou quelque chose comme ça. Donc ils resteront."

Lors de ce même Grand Prix les pilotes ont également été alertés sur le fait que la FIA allait renforcer ses contrôles concernant les sous-vêtements ignifugés qu’ils doivent, selon le règlement, tous porter par mesure de sécurité.

La nouvelle direction de course des Grands Prix a également précisé que des contrôles, à la fois de bijoux et des sous-vêtements seraient réalisés au cours des prochains week-ends de course, ce qui n’a pas manqué de faire réagir Pierre Gasly de manière un peu triviale : "S'ils veulent vérifier mon cul, qu'ils n'hésitent pas, je n'ai rien à cacher. Ma bite (sic), tout. Si ça leur fait plaisir, qu'ils n'hésitent pas."

À lire aussi

Selon le Code sportif International de la FIA, les pilotes ont pour obligation de porter "des sous-vêtements longs, une cagoule, des chaussettes et des chaussures, homologués", afin d’être protégé en cas d’incendie.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/