1 min de lecture Rugby

Covid-19 au sein du XV de France : pourquoi Galthié fait figure de suspect numéro 1

ÉCLAIRAGE - Faut-il croire le sélectionneur quand il affirme n'avoir pas brisé le protocole sanitaire alors que plusieurs témoins l'auraient vu quitter Marcoussis dans la semaine de préparation à Irlande-France ?

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Covid-19 au sein du XV de France : pourquoi Galthié fait figure de suspect numéro 1 Crédit Image : FRANCK FIFE / AFP | Crédit Média : Jean-Michel Rascol | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Michel Rascol
Jean-Michel Rascol édité par Gregory Fortune

Maintenir le match contre l'Ecosse prévu deux jours plus tard dans le cadre du Tournoi des VI Nations était impossible : le XV de France a enregistré jeudi 26 février un 16e cas de coronavirus. La rencontre est reportée sine die et une enquête est en cours pour connaître l'origine de la contagion, malgré la bulle sanitaire qui avait été mise en place. Mais un homme fait déjà figure de suspect : le sélectionneur.

Faut-il croire Fabien Galthié quand il affirme n'avoir pas brisé le protocole sanitaire alors que plusieurs témoins l'auraient vu quitter Marcoussis dans la semaine de préparation à Irlande-France ? Son manque de prudence lorsqu'il apparaît en visio-conférence aux côtés d'Antoine Dupont, le 15 février, sans masque ni distanciation, alors qu'il est déjà suspecté d'être porteur du virus, apparaît après coup relever d'une attitude irresponsable.

Bernard Laporte, qui n'apprécie guère que la ministre déléguée aux Sports Roxana Maracineanu lui réclame un rapport officiel sous huit jours, protègera-t-il son sélectionneur ? Sachant que Galthié incarne le renouveau du XV de France - 10 matches gagnés sur 12 -, malgré la faute, la tentation est forte.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rugby Coronavirus Tournoi des VI Nations
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants