1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Clarisse Agbegnenou : "C'était vraiment les JO de la guerre", explique la judoka sur RTL
2 min de lecture

Clarisse Agbegnenou : "C'était vraiment les JO de la guerre", explique la judoka sur RTL

DOCUMENT RTL - "Il y a eu beaucoup de moments très durs" avant de décrocher deux médailles d'or au Japon cet été, confie la championne incontestée des Jeux de Tokyo selon RTL. "Et des Jeux Olympiques sans famille, sans personne, c'est la guerre".

Clarisse Agbegnenou face à la Slovène Tina Trstenjak à Tokyo le 27 juillet 2021
Clarisse Agbegnenou face à la Slovène Tina Trstenjak à Tokyo le 27 juillet 2021
Crédit : Franck FIFE / AFP
Clarisse Agbegnenou : "C'était vraiment les JO de la guerre", explique la judoka sur RTL
00:08:45
Quartararo Champion RTL Sports 2021, échec des Bleus à l'Euro... La rétro sport 2021
01:19:27
Gregory Fortune
Gregory Fortune

"C'était vraiment les Jeux Olympiques de la guerre". Près de cinq mois après la conquête de sa première médaille d'or individuelle sous les anneaux de Tokyo, suivie d'une deuxième par équipes, Clarisse Agbegnenou reste profondément marquée par ce qu'elle a vécu au Japon, cette nouvelle année par la pandémie de Covid-19 et le report des JO d'un an.

À l'heure de livrer les images qui lui viennent immédiatement à l'esprit au terme de ces derniers mois, la judoka de 29 ans pense d'abord a "beaucoup" de choses, dans un entretien accordé à RTL. "Mais la première c'est quand même le confinement, qui m'a beaucoup marquée. Il y a eu beaucoup de moments très durs, et après Tokyo".

Sur place, au Japon, "c'était vraiment les Jeux Olympiques de la guerre, parce que un an de plus (avec le report des JO, ndlr) c'est très très dur. Cinq ans (entre deux olympiades, ndlr) c'est horrible. Et des Jeux olympiques sans famille, sans personne, c'est la guerre. On a hâte de revoir du monde et de profiter tous ensemble".

Je suis une athlète comblée

Clarisse Agbegnenou

Cela dit, la native de Rennes ressort de ces Jeux comme le seul membre de la délégation bleu-blanc-rouge avec deux médailles d'or autour du cou. "Forcément, l'estime de soi ou la confiance, elle est vraiment à l'apogée. C'est quelque chose d'extraordinaire. Je ne pensais pas que j'allais être la seule personne à ramener deux médailles d'or dans cette belle équipe de France. Je suis une athlète comblée pour cette fin d'année".

À lire aussi

Depuis, la reine des -63 kg est souvent apparue en robe de soirée. "Bien sûr, moi j'aime beaucoup m'habiller, confie-t-elle. J'ai toujours une robe, j'aime bien", même si il fait froid. "Je me sens très à l'aise (...) C'est vrai que je capte bien la lumière, s'amuse-t-elle, je crois que c'est ma peau qui la capte bien. C'est un peu comme un jeu de scène, un jeu de théâtre. Je me dis toujours qu'il faut que je m'inscrive au théâtre, j'aurais dû en faire petite d'ailleurs. On se prend au jeu, on se laisse porter, c'est assez sympa".

Maman championne olympique, ça serait vraiment beau

Clarisse Agbegnenou

Désormais, avant de mettre le cap sur Paris 2024 - "forcément, dans un coin de notre tête on y pense" -, Clarisse Agbegnenou n'a qu'une envie, se "reposer". Ensuite, il sera peut-être le temps de devenir maman. "Oui, c'est un bon moment. C'est vrai que je me sens bien. J'ai toutes les médailles. Ouais, c'est le moment, donc j'attends, avec impatience, et en même temps je ne me mets pas trop de pression". 

Si ce projet de maternité se concrétise, aura-t-elle alors l'ambition de devenir une maman championne olympique sur les tatamis franciliens ? "Bien sûr, ça serait vraiment quelque chose de beau. Quand tu le dis, ça résonne, c'est beau". Il ne reste plus qu'à croiser les doigts.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/