1 min de lecture Sports mécaniques

24 Heures du Mans motos 2019 : victoire de Kawasaki dans un final de folie

Le trio franco-espagnol Jérémy Guarnoni, David Checa et Erwan Nigon a remporté la 42ème édition des 24 heures du Mans moto.

La Kawasaki n°11 de Jérémy Guarnoni, David Checa et Erwan Nigon l'emporte sur le circuit Bugatti du Mans, après 839 tours, dimanche 21 avril 2019
La Kawasaki n°11 de Jérémy Guarnoni, David Checa et Erwan Nigon l'emporte sur le circuit Bugatti du Mans, après 839 tours, dimanche 21 avril 2019 Crédit : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
fred veille
Frédéric Veille édité par Leia Hoarau

Dans un final plein de rebondissements, avec une neutralisation de course à un quart du drapeau à damier et alors que Honda était en tête, c'est finalement la Kawasaki n°11 de Jérémy Guarnoni, David Checa et Erwan Nigon qui l'emporte sur la Honda n°111 du trio Randy De Puniet - Sébastien Gimbert - Yonny Hernandez.

En s'imposant, ce dimanche 21 avril 2019, sur le circuit Bugatti du Mans après avoir bouclé 839 tours, Kawasaki a inscrit son nom, pour la 14e fois de son histoire, au palmarès de cette épreuve, accentuant encore un peu plus son avance sur Honda et Suzuki qui ont obtenu chacune 12 succès dans la Sarthe.

Kawasaki, qui avait dominé le début de la décennie 2010 avec quatre victoires d'affilée, a donc renoué avec le succès après avoir terminé 5e l'an passé, changé la composition de son équipage et pris en main la nouvelle ZX10RR qui a confirmé ses ambitions de victoire.

L'équipe féminine arrive 32e

En revanche, ce n'est pas le cas de la Honda n°1 vainqueur de la précédente édition, qui, après avoir chuté dimanche matin, a ruiné ses espoirs de doublé. Tout comme BMW pourtant auteur de la pôle position et qui a été contrainte à l'abandon sur casse moteur au cours de la nuit. Là aussi, la marque Allemande n'a pas réussi son pari d'être la première marque européenne à remporter les 24 heures du Mans.

À lire aussi
Lewis Hamilton (Ferrari) formule 1
Lewis Hamilton termine la saison en beauté

La Kawasaki n°11 devance sur le podium la Honda n°111 du trio Randy De Puniet - Sébastien Gimbert - Yonny Hernandez et la Suzuki n°2 de Vincent Philippe – Etienne Masson et Gregg Black, les trois motos terminant dans le même tour. Sur les 59 motos qui étaient au départ samedi 20 avril, seules 49 ont rallié l'arrivée.



À noter que le team 100% féminin du Girls Racing Team a, comme les deux années précédentes, fini la ronde des 24 heures du Mans moto. Jolanda Van Westrenen, Mélodie Coignard et Mélissa Paris terminent 32e

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sports mécaniques 24 Heures du Mans
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants