2 min de lecture International

Toronto : qui sont les Incels, ce groupe qui a inspiré le suspect ?

Alek Minassian a tué 10 personnes à Toronto , ce lundi 23 avril. La majorité des victimes sont des femmes. Le suspect se revendique d'un mouvement d'hommes célibataires vouant un culte au masculinisme.

L'attaque de Toronte, lundi 23 avril 2018, a fait 10 morts et 14 blessés. Les victimes sont majoritairement des femmes.
L'attaque de Toronte, lundi 23 avril 2018, a fait 10 morts et 14 blessés. Les victimes sont majoritairement des femmes. Crédit : Cole Burston / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Emeline Ferry
Journaliste

"La rébellion des Incels a déjà commencé". Voilà le message posté sur Facebook par Alek Minassian, l'auteur présumé de l'attaque de Toronto. Ce lundi 23 avril, ce canadien de 25 ans, au volant d'une camionnette, a foncé délibérément dans la foule dans une rue de la ville. Le drame a fait 10 morts et 14 blessés.

Depuis, le suspect a été inculpé pour meurtres avec préméditation et l'enquête avance. "Les victimes sont majoritairement des femmes", annonce la police canadienne, qui s'oriente vers la piste d'un féminicide

Effectivement, Alek Minassian se réfère au mouvement des Incels. Le terme "incel" est issu de l'abréviation anglophone pour "involontairement célibataires" et désigne des individus (généralement des hommes) animés par un mépris, voire une haine, des femmes. Ce sont souvent des hommes frustrés, qui accusent les femmes d'être responsables de leur insatisfaction sexuelle.

À lire aussi
Mara Martin, mannequin et mère d'un bébé de cinq mois mode
Allaitement : un mannequin défile avec son bébé pour "Sports Illustrated"

Une communauté d'internautes qui haït les femmes

Le site Urban Dictionnary est plus incisif et désigne un incel comme "un individu qui a une horrible personnalité, traite les femmes comme des objets sexuels et pense que son absence de vie sexuelle vient du fait de ne pas être beau, alors que cela vient plutôt de son sexisme flagrant et de son horrible comportement".

Sur le site Reddit ou encore Incels.me, la communauté "incel" a des membres très actifs. Il s'agit majoritairement d'hommes, hétérosexuels, âgés de 18 à 35 ans. Leurs publications sur les forums sont souvent violentes, avec des propos sexistes, racistes ou homophobes. Certains vont même jusqu'à banaliser le viol. Ils s'estiment victimes de la révolution sexuelle, comme l'explique cet article de Libération.

C'est cette culture vouant un culte au masculinisme qui aurait poussé Alek Minassan à commettre son attaque lundi 23 avril à Toronto. Juste avant de lancer son véhicule-bélier à pleine vitesse sur les trottoirs d'une artère passante de la ville, l'homme de 25 ans "a posté sur Facebook un message énigmatique", a expliqué l'enquêteur Graham Gibson lors d'une conférence de presse.

Un message où l'on pouvait lire des propos glorifiant le mouvement des Incels, comme le montre cette capture d'écran sur le site de la BBC. "La rébellion des Incels a déjà commencé ! Nous allons renverser tous les Chad et Stacy !", a écrit l'auteur de la tuerie, en faisant référence aux surnoms donnés aux hommes et aux femmes considérés comme "cool", populaires et souvent en couple. 

Une référence à la tuerie de Isla Vista en 2014

Dans sa publication, Alek Minassian fait également référence à Elliot Rodger, un "incel" auteur d'une tuerie de masse à caractère misogyne. Le 23 mai 2014, cet étudiant de 22 ans a tué 6 personnes et blessé 14 autres avant de se suicider, près de Santa Barbara, aux États-Unis. Avant le drame, il avait posté plusieurs vidéos sur Internet où il expliquait vouloir "punir les femmes" pour l'avoir rejeté.

Facebook a "immédiatement effacé le compte" d'Alek Minassian et assure "travailler étroitement avec les autorités". Du côté des enquêteurs, même si la piste d'un féminicide de masse semble se dégager, on met en garde : "Nous n'avons aucune évidence" démontrant que le conducteur ne visait que les femmes", a déclaré la police de Toronto.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Canada Faits divers
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793150756
Toronto : qui sont les Incels, ce groupe qui a inspiré le suspect ?
Toronto : qui sont les Incels, ce groupe qui a inspiré le suspect ?
Alek Minassian a tué 10 personnes à Toronto , ce lundi 23 avril. La majorité des victimes sont des femmes. Le suspect se revendique d'un mouvement d'hommes célibataires vouant un culte au masculinisme.
https://www.rtl.fr/girls/societe/toronto-qui-sont-les-incels-ce-groupe-dont-se-revendique-le-suspect-7793150756
2018-04-25 12:52:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/NcbgSIuLKIUxYeE6m6HpaQ/330v220-2/online/image/2018/0425/7793151724_l-attaque-de-toronte-lundi-23-avril-2018-a-fait-10-morts-et-14-blesses-les-victimes-sont-majoritairement-des-femmes.jpg