2 min de lecture Femmes

Paris : vers une plus grande féminisation des noms rues ?

ÉCLAIRAGE - À Paris, seulement 5% des rues portent le nom d'une femme. La Mairie de Paris a décidé de remédier à cette inégalité.

Une image des rues de Paris, en février 2015
Une image des rues de Paris, en février 2015 Crédit : AFP
cassandre
Cassandre Jeannin Journaliste

À l'occasion de la journée des droits des femmes qui s'est déroulée le 8 mars, la Mairie de Paris a inauguré la rue Antoinette Fouque, une militante féministe. Si la féminisation des rues progresse, les femmes sont encore largement minoritaires à donner leur nom aux artères parisiennes. Seules 5% d'entre elles, portent un nom féminin. 

Sur les quelque 6.000 voies que compte Paris, à peine plus de 300 portent un nom de femme. Parmi elles, Dalida, Joséphine Baker, Marguerite Duras ou encore Françoise Dolto. Mais lorsqu'elles existent, elles sont souvent très confidentielles. Il est difficile de trouver des emplacements, il faut les créer de façon un peu artificielle à l'image de la place Olympe de Gouges. C'est un petit rond-point simplement surmonté d'un arbre et du panneau de signalisation portant le nom de cette auteure des droits de la femme et de la citoyenne de 1791. 

Aujourd'hui, la Mairie de Paris tente de réduire ces inégalités. Depuis 2011, 140 artères de la capitale ont été baptisées au féminin. Prochainement, Simone Veil et France Gall donneront à leur tour leur nom à une place ou une rue parisienne.

À lire aussi
Ce dispositif électronique est destiné à maintenir à distance de sa victime un conjoint violent. femmes battues
Violences conjugales : les interventions ont doublé grâce aux téléphones d'urgence

"Nous avons décidé et nous l'assumons, c'est une décision politique, de favoriser les noms de femmes dans l'espace public. Et effectivement, lorsqu'on fait une commission de dénomination, 75% des noms proposés sont des noms de femmes", précise Catherine Vieu-Charier, maire-adjointe en charge des questions relatives à la Mémoire. 

Pourquoi les rues n'ont pas pris de noms féminins plus tôt ?

Pendant très longtemps, ce sont les hommes qui décidaient d'attribuer les noms des rues parisiennes. Par ailleurs, les femmes étaient à la fois moins visibles et moins présentes dans l'Histoire et surtout dans ce qu'on en a retenu.

Par exemple, elles n'avaient pas le droit de vote, ni le droit d'être élues. Elles n'ont pas eu la possibilité de marquer l'Histoire autant que les hommes de par leur manque de droits souvent. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Femmes Égalité hommes-femmes Paris
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797189054
Paris : vers une plus grande féminisation des noms rues ?
Paris : vers une plus grande féminisation des noms rues ?
ÉCLAIRAGE - À Paris, seulement 5% des rues portent le nom d'une femme. La Mairie de Paris a décidé de remédier à cette inégalité.
https://www.rtl.fr/girls/societe/paris-vers-une-plus-grande-feminisation-des-noms-rues-7797189054
2019-03-12 16:31:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/UNJh1nTxegf02MX7lbTBWg/330v220-2/online/image/2015/0414/7777363578_une-image-des-rues-de-paris-en-fevrier-2015.jpg