2 min de lecture Beauté

Cœur de Pirate se dévoile sans retouche sur Instagram

La chanteuse et compositrice québécoise a participé à un projet artistique dans lequel elle raconte sa relation avec son corps et les conséquences de sa dysmorphophobie, un trouble de la perception de soi.

Cœur de Pirate à New York, le 10 septembre 2018
Cœur de Pirate à New York, le 10 septembre 2018 Crédit : Marion Curtis/StarPix for Lionsgate/REX/Shutterstock/SIPA
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

"Mon corps n'était rien pour moi". C'est à l'occasion d'une participation à un projet artistique très spécial que la chanteuse et compositrice québécoise Cœur de Pirate s'est confiée sur la relation conflictuelle qu'elle a entretenue (et entretient encore parfois) avec son corps. Le projet s'appelle Womanhood et il dresse des portraits de femmes tout en leur donnant la parole sur ce sujet si complexe et intime.

Dans cette confession, Cœur de Pirate raconte qu'elle ne s'est jamais vraiment préoccupée de son corps quand elle était plus jeune. "Je l'ai couvert d'encre simplement pour le rendre plus intéressant", dit-elle. "La vie n'était pas ma priorité, et la coquille qui constituait mon corps n'était pas une barrière entre moi et l'émancipation de mon esprit. Mais un jour, cet esprit a repris le dessus". 

Quand s'installe la dysmorphophobie

À cette époque, Béatrice Martin est plus connue sous le nom de Cœur de Pirate. Elle enchaîne les concerts et les plateaux télé. C'est là que s'installe la dysmorphophobieun trouble de la perception de soi, pouvant entraîner de graves problèmes tels qu'une anxiété, un repli sur soi ou encore une phobie sociale.

À lire aussi
Chanel va sortir "Boy Chanel', une collection de maquillage destinée aux hommes beauté
Maquillage pour hommes : Chanel va sortir sa première collection


"Je me changeais mille fois, je comptais toutes mes vergetures et mes vêtements brûlaient sur ma peau. Je me comparais sans cesse jusqu'à ce que je me convaincs moi-même que je ne méritais pas d'être aimée", confie l'artiste de 29 ans à Womanhood Project

Mon corps était mon héros quand mon esprit ne pouvait pas l'être

Cœur de Pirate
Partager la citation

Elle ajoute s'être alors souvenue de ce que son corps "avait traversé". La déception, la vie, la mort, mais aussi les abus aussi bien physiques qu'émotionnels. "C’était un outil puissant pour évaluer quand mes émotions étaient trop pour moi", explique Cœur de Pirate. "Je devais me rappeler que peu importait combien je le détestais, mon corps était mon héros quand mon esprit ne pouvait pas l'être". 

Sur son compte Instagram, la jeune femme a partagé deux clichés de la série de photographies prises pour ce projet. Elle a ajouté que ce n'était pas facile de poster cette publication : "ce n'est pas retouché mais je dois être fière de mon corps", a-t-elle expliqué tout en affirmant son engagement à soutenir des projets féministes tels que celui de Womanhood, particulièrement sur une plateforme comme Instagram qui a "des problèmes d'inclusivité".

Dans un précédent message, publié le 14 octobre sur Instagram, Cœur de Pirate s'exprimait déjà sur la dysmorphophobie. "Si vous êtes comme moi, c’est important de se déconnecter du média qui pose problème et de se ressourcer pour se préserver", a-t-elle conseillé à toutes les personnes souffrant d'anxiété en parcourant les réseaux sociaux. 

Voir cette publication sur Instagram

Self-care PSA : j’en parle pas souvent mais mon BDD est bad des fois (body dysmorphic disorder) tellement que mes vêtements m’étouffent/ je sors pas de chez moi. On a beaucoup parlé de santé mentale ces temps-ci et je sais que je suis pas toute seule là dedans. Je sais qu’Instagram c’est cool et j’ai l’air de montrer que ça va mais c’est souvent une énorme source de triggers, et ce surtout parceque je ne contrôle pas tout le temps ce qui m’est présenté. Donc, si vous êtes comme moi, c’est important de se déconnecter du média qui pose problème et de se ressourcer pour se préserver. If something is triggering for you, know your limits and take care of yourselves.

Une publication partagée par Coeur De Pirate (@beatricepirate) le

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Beauté Société Coeur de Pirate
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795473695
Cœur de Pirate se dévoile sans retouche sur Instagram
Cœur de Pirate se dévoile sans retouche sur Instagram
La chanteuse et compositrice québécoise a participé à un projet artistique dans lequel elle raconte sa relation avec son corps et les conséquences de sa dysmorphophobie, un trouble de la perception de soi.
https://www.rtl.fr/girls/societe/coeur-de-pirate-se-devoile-sans-retouche-sur-instagram-7795473695
2018-11-07 14:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/4EpUdwNhup-c5veB2PdmAQ/330v220-2/online/image/2018/1107/7795474252_coeur-de-pirate-a-new-york-le-10-septembre-2018.jpg