1 min de lecture Sexo

Journée mondiale de l'orgasme : quelle est son origine ?

ÉCLAIRAGE - Cette journée mondiale de l'orgasme a lieu chaque année le 21 décembre depuis 2006. Elle a été lancée par un couple d'activistes britanniques qui souhaite la paix dans le monde.

Scène culte de "Quand Harry rencontre Sally" : la simulation de l'orgasme au restaurant
Scène culte de "Quand Harry rencontre Sally" : la simulation de l'orgasme au restaurant Crédit : 20th Century Fox
Arièle Bonte
Arièle Bonte
Journaliste

Peut-on sauver l'humanité en prenant du plaisir ? Ce vendredi 21 décembre, les habitantes et habitants de la planète Terre sont appelés à prendre leur pied sous la couette afin de célébrer, en ce solstice d'hiver, soit la nuit la plus longue de l'année, la Journée mondiale de l'orgasme.

Ces 24 heures dédiées aux plaisirs de la chair et du sexe ont été lancées pour la première fois en 2006 par deux activistes britanniques : Donna Sheehan et Paul Reffell, rappelle un article du journal britannique le Telegraph.

À l'origine, l'événement a été baptisé par le couple britannique "orgasme mondial pour la paix dans le monde" avant d'être simplifiée en "journée mondiale de l'orgasme", que l'on connaît aujourd'hui. L'objectif pour le duo d'activistes reste cependant le même : à savoir inciter les gens à penser à la paix pendant qu'ils ou elles atteignent le septième ciel. Bon programme, non ?

1,5 million d'orgasmes par minute

"2,5 milliards d'orgasmes ont eu lieu chaque jour pendant l'année 2013", peut-on lire sur le site de l'événement, actualisé chaque année. "Cela fait plus de 100 millions d'orgasmes par heure, toutes les heures et 1,5 million par minute". Imaginez alors toute cette énergie positive tournée vers une seule et même pensée : la paix dans le monde. Un miracle pourrait-il se produire ?

À lire aussi
Kim Basinger dans "9 semaines et demi" Saint-Valentin
Saint-Valentin 2020 : 5 scènes de films pour faire grimper votre libido

La garantie que cela arrive est loin d'être assurée au terme de cette journée marathon du plaisir sexuel, le passé nous l'a malheureusement déjà prouvé depuis une dizaine d'années, mais votre corps et votre esprit ne s'en porteront pas plus mal : l'orgasme reste une source de bienfaits mésestimés. Dans le doute donc, en ce vendredi 21 décembre, n'hésitez pas à orgasmer (seule ou à plusieurs) ! 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sexo Sexualité Sexe
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants