2 min de lecture Droits des femmes

"Marche pour la vie" : tout savoir sur la "riposte féministe" du 20 janvier

Le groupe féministe Witch Bloc Paname appelle à une "riposte féministe" contre la "Marche pour la vie" organisée dimanche 20 janvier.

Une manifestation pour le droit à l'avortement à Marseille, le 8 mars 2018
Une manifestation pour le droit à l'avortement à Marseille, le 8 mars 2018 Crédit : BERTRAND LANGLOIS / AFP
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

C'est un appel à un "contre-rassemblement" de la "Marche pour la vie", qu'a lancé le Witch Bloc Paname, un groupe de personnes militantes se définissant comme "sorcières et féministes". 

Pour rappel, la "Marche pour la vie" est une manifestation annuelle qui aura lieu le dimanche 20 janvier. Cette année, elle prévoit de "défendre l'objection de conscience des médecins et susciter une prise de conscience générale sur la question de l'avortement".  

L'année dernière en effet, la sénatrice de l'Oise Laurence Rossignol s'est attaquée à la clause de conscience spécifique à l'IVG en déposant un projet de loi demandant à la supprimer.

À lire aussi
Une Saoudienne conduit une voiture à Djeddah (Arabie Saoudite) en septembre 2017 (illustration) international
Arabie Saoudite : Google et Apple critiqués pour une application qui piste les femmes

Cette clause de conscience permet aux médecins qui le souhaitent de ne pas pratiquer d'IVG sur les patientes désirant le faire. Pour Laurence Rossignol, elle a pour "seule finalité de culpabiliser et dissuader les femmes" à avoir recours à un avortement. Le Planning familial tire quant à lui la sonnette d'alarme sur un accès à l'IVG non inégal sur tout le territoire français. 

Une "riposte féministe" pour défendre le droit à l'IVG

Le Witch Bloc Paname, qui se bat notamment pour les droits des femmes et des minorités, estime de son côté que la clause de conscience spécifique à l'IVG a "pour effet de limiter l’accès effectif à l’avortement, surtout dans les zones les plus reculées. Se battre pour la maintenir ne relève pas d’une soi-disant protection des médecins anti-IVG mais bien d’un combat idéologique contre le libre choix" de tous et de toutes, écrit-il dans une publication postée sur sa page Facebook. 

Pour lutter contre l'idéologie de La Manif Pour Tous, le groupe propose donc "une riposte féministe" dimanche 20 décembre et invite toutes les personnes militant comme lui "pour que l’avortement reste un droit, accessible à tous et à toutes, librement, gratuitement et facilement" à venir manifester dans leurs rangs (en non-mixité et masqué) ou à leurs côtés (en mixité et non masqué). Le lieu du rassemblement reste à déterminer et sera dévoilé sur la page Facebook du Witch Bloc Paname.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Droits des femmes Société IVG
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796256900
"Marche pour la vie" : tout savoir sur la "riposte féministe" du 20 janvier
"Marche pour la vie" : tout savoir sur la "riposte féministe" du 20 janvier
Le groupe féministe Witch Bloc Paname appelle à une "riposte féministe" contre la "Marche pour la vie" organisée dimanche 20 janvier.
https://www.rtl.fr/girls/identites/marche-pour-la-vie-tout-savoir-sur-la-riposte-feministe-du-20-janvier-7796256900
2019-01-19 08:33:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/rSER6wdMR3d8OFyvp8f3DA/330v220-2/online/image/2019/0117/7796257364_une-manifestation-pour-le-droit-a-l-avortement-a-marseille-le-8-mars-2018.jpg