1 min de lecture LGBT

Homophobie : les Français acceptent mieux les LGBTQ+ mais des clichés persistent

ÉCLAIRAGE - Une enquête réalisée par l'Ifop révèle que les Français sont plus tolérants vis-à-vis de l'homosexualité et de sa manifestation dans l'espace public, même si certains clichés perdurent.

Les français conservent des clichés envers les personnes LGBT
Les français conservent des clichés envers les personnes LGBT Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia et AFP

Plus ouverts mais pas encore totalement... L'opinion des Français vis-à-vis de l'homosexualité et des personnes LGBTQ+ évolue positivement. Même si l'acceptation n'est pas encore établie.

Une enquête publiée mercredi 26 juin par l'Ifop pour la Fondation Jasmin Roy-Sophie Desmarais, en partenariat avec la Dilcrah (Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBTQ+) révèle de nouveaux chiffres.

Aujourd'hui, 85% des personnes interrogées considèrent que l'homosexualité est "une manière comme une autre de vivre sa sexualité". Ils n'étaient même pas un quart (24%) à le penser en 1975. Idem, 83% des Français estiment "qu'un couple homosexuel est capable d'assurer son rôle de parent aussi bien qu'un couple hétérosexuel". 

L'homosexualité ne reste pas entièrement acceptée

D'autres chiffres ont profondément baissé. Alors qu'en 1975, 42% des personnes pensaient que l'homosexualité était une "maladie que l'on doit guérir" et 22% affirmaient que c'était "une perversion sexuelle que l'on doit combattre", ils ne sont plus que 8% et 7% à l'estimer aujourd'hui. 

À lire aussi
Le drapeau arc-en-ciel est le symbole de la communauté LGBTQ+ société
Les "thérapies de conversion" pour "guérir" les homosexuels bientôt interdites ?

Pour François Kraus, directeur du pôle politique de l'Ifop, "il y a une acceptation du principe d'homosexualité, mais elle ne doit pas être confondue avec sa normalisation intégrale". D'après lui, les évolutions législatives dont le mariage pour tous en 2013 et la plus grande représentation des familles homoparentales ont contribué à légitimer ces familles. 


Mais malgré quelques progrès, l'homosexualité n'est pas entièrement acceptée. Un tiers des Français trouve "plutôt choquant" qu'un couple homosexuel s'embrasse en public. 27% s'estiment mal à l'aise en présence de personnes transgenres. Et 1 français sur 5 pense que "certaines professions où l'on est en contact permanent avec des enfants devraient être interdites aux homosexuels". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
LGBT Homosexualité Mariage homosexuel
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797928664
Homophobie : les Français acceptent mieux les LGBTQ+ mais des clichés persistent
Homophobie : les Français acceptent mieux les LGBTQ+ mais des clichés persistent
ÉCLAIRAGE - Une enquête réalisée par l'Ifop révèle que les Français sont plus tolérants vis-à-vis de l'homosexualité et de sa manifestation dans l'espace public, même si certains clichés perdurent.
https://www.rtl.fr/girls/identites/homophobie-les-francais-acceptent-mieux-les-lgbtq-mais-des-cliches-persistent-7797928664
2019-06-26 21:41:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/k6okfTpn26EUVaknqLlXZw/330v220-2/online/image/2019/0626/7797928666_les-francais-conservent-des-cliches-envers-les-personnes-lgbt.jpg