1 min de lecture Homophobie

Antoine Griezmann s'engage contre l'homophobie en une de TÊTU

Antoine Griezmann dit "non" à l'homophobie en une de TÊTU. Il appelle le monde du football et la société à évoluer sur ce sujet. Il est le seul des joueurs de l'équipe de France sollicités par le magazine à avoir accepté de s'engager.

Revue de Presse - La Revue de Presse Amandine Bégot iTunes RSS
>
Antoine Griezmann s'engage contre l'homophobie en une de TÊTU Crédit Image : JAVIER SORIANO / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Bégot édité par Cassandre Jeannin

Antoine Griezmann fera la "une" du magazine TÊTU mercredi 22 mai, avec une gueule d'ange et ces mots : "L'homophobie dans le foot, ça suffit". Le footballeur appelle les joueurs, les supporters et toute la société à évoluer. Il l'assure, désormais, si un joueur tient des propos homophobes sur le terrain et bien, il n’hésitera pas à arrêter le match. "Vu le climat, je peux comprendre qu'un joueur évite de dire qu'il est gay mais personne ne devrait jamais avoir honte de qui il est", déclare-t-il. 

Cette interview, l'attaquant de l'Atlético Madrid l'a tout de suite acceptée et c'est d'ailleurs le seul, explique le magazine. En effet, TÊTU raconte avoir sollicité plusieurs joueurs de l'équipe de France pour s'engager contre l'homophobie mais entre les fins de non-recevoir et les réponses gênées, Antoine Griezmann, est le seul à avoir répondu présent. 

Preuve s'il en fallait une de plus que le foot, sans doute plus encore que d'autres sports reste hostile aux homosexuels. Lundi 20 mai, Le Parisien Aujourd'hui en France notait que la consigne lancée par la Ligue de football professionnel(LFP), à savoir porter un brassard arc-en-ciel à l'occasion de la journée de lutte contre l'homophobie, n'avait pas été respectée par tous les capitaines des équipes de Ligue 1, loin de là même. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Homophobie Football LGBT
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants