2 min de lecture Cinéma

L'actrice et réalisatrice Greta Gerwig ne veut plus travailler avec Woody Allen

L'actrice et réalisatrice, récompensée pour son premier film "Lady Bird", regrette sa collaboration avec le réalisateur de "To Rome With Love". Une réaction après que Woody Allen a été accusé par sa fille Dylan Farrow d'agression sexuelle.

Greta Gerwig est la réalisatrice de "Lady Bird"
Greta Gerwig est la réalisatrice de "Lady Bird" Crédit : Lovekin/BAFTA/Shutterst/SIPA
Arièle Bonte
Arièle Bonte
Journaliste

Elle ne travaillera plus avec Woody Allen. Greta Gerwig, réalisatrice de Lady Bird, son premier film récompensé aux Golden Globes, a brisé la silence autour de sa collaboration avec le réalisateur de To Rome With Love, accusé par l'une de ses filles d'agression sexuelle. 

Interrogée par le New York TimesGreta Gerwig a expliqué qu'elle a eu "le cœur brisé" lorsqu'elle a appris les accusations de Dylan Farrow à l'encontre de son père, ajoutant alors qu'elle prenait "très au sérieux" cette question. "J'y ai longuement beaucoup réfléchi et cela m'a pris du temps pour rassembler mes idées et dire ce que je souhaite dire", a confié la réalisatrice au journal américain en préambule de sa déclaration.

"Je ne peux parler que pour moi-même et ce que j'ai envie de dire c'est que si j'avais su ce que je sais maintenant, je n'aurais pas joué dans le film. Je n'ai plus travaillé pour lui depuis et je ne travaillerai plus pour lui", a affirmé Greta Gerwig avant de s'attarder sur les deux témoignages publiés par Dylan Farrow.

Des mots entendus par Dylan Farrow

Dans ces articles, la sœur de Ronan Farrow, auteur de l'enquête concernant les révélations de l'affaire Weinstein, a raconté les abus de son père dans une lettre ouverte publiée en 2014 dans le New York Times et s'est récemment offusquée dans les colonnes du Los Angeles Times sur l'impunité accordée à Woody Allen.

À lire aussi
Alyssa Milano, le 30 septembre 2018 à Parkland, aux États-Unis viol
#MeToo : Alyssa Milano raconte le viol qu'elle a subi alors que "les caméras filmaient"

"Ces deux articles m'ont fait réaliser que j'augmentais la douleur d'une autre femme et cette découverte m'a brisée le cœur", a confié Greta Gerwig. "J'ai grandi dans les films [de Woody Allen], ils m'ont formée en tant qu'artiste et je ne peux pas changer cela maintenant, mais je peux prendre de différentes décisions pour aller de l'avant". 

Très présente sur les réseaux sociaux, Dylan Farrow a répondu à la réalisatrice : "Greta, merci pour ta voix. Merci pour tes mots. Sache qu'ils sont profondément entendus et acceptés". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Woody allen
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants