1 min de lecture Cinéma

"Les Gardiens de la Galaxie 3" : James Gunn finalement réembauché par Disney

Écarté pour des blagues douteuses sur le viol et la pédophilie en juillet dernier, le réalisateur sera bien aux commandes du troisième volet des "Gardiens de la Galaxie". Disney est revenu sur sa décision.

James Gunn devrait faire son retour derrière la caméra chez le rival de Marvel
James Gunn devrait faire son retour derrière la caméra chez le rival de Marvel Crédit : Christian Petersen / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Nouveau rebondissement. Après avoir été viré en juillet dernier pour des blagues sur les réseaux sociaux, James Gunn est bel et bien de retour. Disney a en effet décidé de revenir sur sa décision et de réembaucher le célèbre réalisateur pour mener à bien le troisième volet des Gardiens de la Galaxie.

Une information, révélée dans un premier temps par le site Deadline, et confirmée ensuite par le principal intéressé. James Gunn s'est dit "immensément reconnaissant". "J’apprends tous les jours et je vais continuer d’essayer d’être le meilleur être humain possible. J’apprécie du fond du cœur la décision de Disney et je suis très enthousiaste à l'idée de continuer à faire des films", a-t-il écrit sur Twitter. 

En juillet dernier, malgré le soutien sans faille de toute l'équipe des Gardiens de la GalaxieDisney avait pourtant écarté James Gunn du troisième film alors que d'anciens tweets du réalisateurs avaient refait surface. 

Les tweets en question avaient été postés principalement entre 2008 et 2011 et avaient été déterrés l'année dernière par des personnalités de l'alt-right américaine. James Gunn avait par exemple relayé le message "J’aime quand des petits garçons me touchent à des endroits rigolos" et écrit "Le meilleur dans le viol, c’est quand ça s’arrête et que tu te dis 'Ça fait du bien de ne plus être violé'".

À lire aussi
L'actrice américaine Jennifer Lawrence s'est mariée ce samedi 19 octobre. People
Jennifer Lawrence s'est mariée ce weekend à Rhode Island


Dès le début de la polémique, James Gunn avait présenté ses excuses assurant qu'il était "très différent" dorénavant. "Beaucoup de personnes qui ont suivi ma carrière savent que quand j'ai commencé, je me voyais comme un provocateur, faisant des films et racontant des blagues outrancières et taboues", avait-il notamment écrit.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Les gardiens de la galaxie Marvel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants