1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. The Beatles : dans les coulisses de leur dernier concert
2 min de lecture

The Beatles : dans les coulisses de leur dernier concert

Cela fait plus de 50 ans que les Fab Four se sont séparés. Un livre revient aujourd'hui sur la genèse de leur dernier album, le mythique "Let it be". On en parle cette semaine dans "Paris Match". Plongée dans l'intimité du studio, et dans les coulisses du dernier concert, sur le toit d'Apple.

Les Beatles se sont séparés en 1970
Les Beatles se sont séparés en 1970
Crédit : UPI / AFP
Dans les coulisses du dernier concert des Beatles
03:22
Isabelle Choquet

Une plongée inédite dans les derniers mois des Beatles. Cela fait plus de 50 ans que les Fab Four se sont séparés et un livre revient aujourd’hui sur la genèse de leur dernier album, le mythique Let it be. On en parle cette semaine dans Paris Match.

Nous sommes en janvier 1969. Les quatre garçons dans le vent se sont lancés dans une drôle d’aventure : un grand show télévisé en public. Depuis leurs débuts, en 1960, ils ont donné plus de 1.400 concerts. Et puis la flamme s'est éteinte. Ils passent moins de temps ensemble, John a rencontré Yoko. C'est McCartney qui a pris le destin du groupe en main. Et c’est lui qui a compris l'enjeu du show télé en live : ce sera forcément plus fort que le "Rock And Roll Circus" des Rolling Stones.

Le 2 janvier, donc, les Beatles se retrouvent dans un immense studio de Twickenham. Ils ont accepté de se laisser filmer en permanence par deux caméras, c'est un peu le "Loft" avant l'heure. Ils prennent leurs instruments, ils discutent, et très vite, ils tombent d'accord. Pour ce concert, autant proposer de nouvelles chansons. Sauf qu'ils sont arrivés les mains dans les poches, ils partent donc de rien. Sous l'œil des caméras, ils vont créer de nouveaux morceaux. Et c'est du lourd.

Get Back mais aussi The Long and Winding Road, Across the universe. Un chef-d'œuvre par jour, ou presque. Pour le fameux concert, rien n'est décidé : le réalisateur imagine un trip en Libye. Mais Ringo s'y oppose : "Je ne veux pas voyager, la nourriture étrangère est trop dégueulasse." Paul et John suggèrent de demander un ferry. "On aurait des passagers à bord pour assister au spectacle, ce serait un show total." Harrison casse l’ambiance : "On est incapables de se faire prêter un ampli. Comment voulez-vous qu'on demande un bateau ?." 

Je n'hésiterai pas à tous vous sacrifier pour elle

John Lennon à propos de Yoko Ono
À écouter aussi

Personne ne tranche, aucune idée n’émerge, résultat tout reste en plan. Et au bout d'une semaine, Harrison craque: il pose sa guitare et quitte le groupe. Malin, Lennon propose à Eric Clapton de les rejoindre. George remonte à bord. Mais cette fois, le projet de concert pour la télé est enterré. Un studio est aménagé dans le sous-sol d'Apple, la maison de disques qu'ils ont créée. La magie opère à nouveau. Sauf quand Paul laisse entendre que la présence de Yoko peut être envahissante. Réponse de John : "Je n'hésiterai pas à tous vous sacrifier pour elle".

Bon gré mal gré, 15 chansons sont composées. Et Paul relance l'idée d'un concert, histoire de clôturer cette drôle de séquence. Ainsi naît l'idée du concert sur le toit, le 30 janvier… Le grand retour devant le public. Enfin le public, c’est un bien grand mot. Sur le toit d’Apple, il y a 20 pelés et un tondu, les copains. Les médias n'ont pas été prévenus, depuis le trottoir, quatre étages plus bas, on ne voit rien. On ne voit rien mais on entend… 

Le voisinage sort, étonné par le bruit. Certains décrochent leur téléphone pour prévenir la police. Trois jeunes flics débarquent, pas assez pour empêcher les quatre fantastiques de terminer leur happening. Une heure plus tard, c’est fini. Les Beatles viennent de donner leur dernier concert. Mais ça, conclut Paris Match, personne ne le sait encore… 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/