1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Mort de Michel Legrand : Dutronc, Lelouch, Rappeneau... Ils lui rendent hommage
2 min de lecture

Mort de Michel Legrand : Dutronc, Lelouch, Rappeneau... Ils lui rendent hommage

RÉACTIONS - De nombreuses personnalités ont rendu hommage sur RTL à Michel Legrand, décédé à l'âge de 86 ans samedi 26 janvier.

Michel Legrand a remporté trois Oscars au cours de sa carrière
Michel Legrand a remporté trois Oscars au cours de sa carrière
Crédit : TIZIANA FABI / AFP
Claude Lelouch sur Michel Legrand : "Dès qu'il y avait une note, il la transformait en vie"
00:03:51
Jean-Paul Rappeneau sur Michel Legrand : "J'ai l'impression de perdre un frère"
00:00:48
Claude-Michel Schönberg : "J'étais fou d'admiration pour Michel Legrand"
00:00:46
Thomas Dutronc : "Michel Legrand pétillait d'énergie et d'envie"
00:02:46
Muriel Robin : "Michel Legrand était la plus belle des notes"
00:02:36
Jean-Luc Choplin : "Michel Legrand était inclassable"
00:03:16
Réécoutez le "Stop ou encore" spécial après la mort de Michel Legrand
00:51:37
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Les hommages sont unanimes. Qu'ils soient acteur, musicien, chanteur, directeur de théâtre... Tous rendent un hommage appuyé à Michel Legrand. L'immense compositeur français s'est éteint ce samedi 26 janvier à l'âge de 86 ans.

Si Vladimir Cosma assure que Michel Legrand est "immortel", l'émotion est présente chez les nombreuses personnalités interrogées alors qu'un géant de la musique a tiré sa révérence. "Je suis un peu triste. Je l'avais rencontré il y a peu de temps et j'étais ébloui par l'homme que c'était et son talent musical", lance d'emblée Thomas Dutronc au micro de RTL. Le fils de Françoise Hardy et Jacques Dutronc évoque même un homme "qui pétillait d'énergie et d'envie même s'il n'avait plus 20 ans". 

De son côté, Claude Lelouch met en avant le talent hors du commun de Michel Legrand. "C'était le don absolu, il savait tout faire. Dès qu'il y avait une note de musique qui se promenait, il la transformait en vie", estime le réalisateur français.

C'était le don absolu, il savait tout faire

Claude Lelouch

Cependant, Claude Lelouch refuse d'être triste. "On va écouter ses musiques pendant des siècles encore et c'est ça qui comptait pour Michel Legrand. Alors, profitons de cette mauvaise nouvelle pour l'écouter d'une façon permanente pendant plusieurs jours", poursuit-il. 

À écouter aussi

Le réalisateur et scénariste français Jean-Paul Rappeneau, qui a collaboré à de nombreuses reprises avec Michel Legrand réagit également avec émotion : "J'ai l'impression ce matin de perdre un frère. Peut-être parce qu'on est nés à quelques semaines l'un de l'autre. Le rôle immense de la musique dans les films, c'est lui qui me l'a appris". 

"Je suis très triste parce que au-delà de Paris Violon que nous avons enregistré il n’y a pas si longtemps que ça, Michel Legrand m’a accompagnée depuis mon adolescence, déclare de son côté Muriel Robin. Il était très vite ma musique classique".

En travaillant avec lui, j'étais à côté de son génie, c'était forcément très fort, mais j'ai aussi découvert une jeunesse, une santé, une force de vie, une joie dans les notes de musique. Lui, il était une note. Laquelle ? La plus belle et c’est vrai que sa seule fausse note, c’est aujourd’hui", poursuit-elle décrivant un homme passionné mais aussi perfectionniste.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/