2 min de lecture Musique

Mort de Michel Legrand : la vie symphonie d’un passionné surdoué

PORTRAIT - Créateur des thèmes des "Parapluies de Cherbourg" et des "Demoiselles de Rochefort", compositeur français aux trois Oscars, Michel Legrand a vécu dans un tourbillon musical, passant avec le même appétit du jazz à la variété, de la direction d'orchestre au cinéma.

Stéphane Carpentier RTL Week-end Stéphane Carpentier
>
Michel Legrand est décédé à l'âge de 86 ans Crédit Image : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
stephane-boudsocq
Stéphane Boudsocq Journaliste RTL

Un géant de la musique disparaît. Michel Legrand est décédé à Paris samedi 26 janvier à l'âge de 86 ans, a annoncé son attaché de presse. Fils du compositeur Raymond Legrand, le petit Michel Legrand entre à 10 ans au Conservatoire à Paris en 1942 pour étudier le piano. Adolescent, il vit sa première révélation-révolution musicale en assistant à un concert de Dizzie Gillepsie en 1947.

Quatre ans plus tard, il travaillera pour la légende du jazz. Sa carrière est lancée, d’abord auprès de son père comme accompagnateur et arrangeur, puis au service de grandes vedettes du music-hall de l’époque : Henri Salvador, Zizi Jeanmaire ou Maurice Chevalier.

Dès le milieu des années 50, le jeune homme s’intéresse au cinéma et c’est en 1960 qu’il fait LA rencontre qui va tout changer : Jacques Demy, une des figures de la Nouvelle Vague lui confie la bande-originale de son film Lola. Les deux hommes ne se quitteront plus : 9 films ensemble parmi lesquels d’immenses classiques comme Les Parapluies de Cherbourg, palme d’Or à Cannes en 1964…

À lire aussi
Céline Dion lors de la Fashion Week de Paris le 22 janvier 2019 people
Céline Dion, accusée de devoir une fortune à son agent, contre-attaque

Carrière à Hollywood

Legard-Demy encore pour Peau d’Ane en 70, jusqu’à l’ultime film du réalisateur 3 places pour le 26 avec Yves Montand en 1988. Michel Legrand devient le compositeur que le monde entier s’arrache : en France évidemment où il travaillera avec Godard, Lelouch, Rappeneau, Molinaro ou Deray mais aussi à Hollywood, où il multiplie les collaborations de prestige dès la fin des années 60. Sydney Pollack, Jospeh Losey, Orson Welles et en 1969 il y reçoit son premier Oscar pour The Windmills of Your Mind (Les Moulins de mon cœur en bon français), la chanson emblématique du film L’affaire Thomas Crown de Norman Jewison avec Steve McQueen… 

Deux autres statuettes suivront, pour Un été 42 en 1972 et Yentl, de et avec Barbara Streisand en 1984. Le rythme de travail de Michel Legrand est certaines années hallucinant : jusqu’à 6 musiques par exemple en 1969, l’année aussi de La Piscine, composée pour Jacques Deray… 

Trois mariages et quatre enfants

La décennie suivante sera celle du changement de tempo, le temps de vivre aussi une vie d’homme ponctuée par trois mariages dont le dernier en 2014 avec la comédienne Macha Méril et la naissance de 4 enfants. Dans les années 90 et après l’an 2000, on retrouve le nom de Michel Legrand au générique de films aussi différents que Disco de Fabien Onteniente, La Bûche de Danièle Thompson ou de La Rançon de la gloire, de Xavier Beauvois, sa dernière composition en 2015… 

Et ici, à RTL, nous perdons aussi celui qui inventa les fameuses petites notes devenues la signature de la 1ère radio de France…

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Cinéma Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796345963
Mort de Michel Legrand : la vie symphonie d’un passionné surdoué
Mort de Michel Legrand : la vie symphonie d’un passionné surdoué
PORTRAIT - Créateur des thèmes des "Parapluies de Cherbourg" et des "Demoiselles de Rochefort", compositeur français aux trois Oscars, Michel Legrand a vécu dans un tourbillon musical, passant avec le même appétit du jazz à la variété, de la direction d'orchestre au cinéma.
https://www.rtl.fr/culture/musique/michel-legrand-ou-la-vie-symphonie-d-un-passionne-surdoue-7796345963
2019-01-26 09:27:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/PAapUcsDJUm4CZ414LRdYA/330v220-2/online/image/2019/0126/7796348034_michel-legrand-au-festival-du-film-romantique-a-cabourg-le-13-06-2015.jpg