1 min de lecture Chanson

Mort de Juliette Gréco : Régine se souvient d’une "femme libre"

RÉACTION - La chanteuse et ex-reine de la nuit Régine s'est dit attristée par la mort de Juliette Gréco. Elle salue une "femme libre", toujours "égale à elle-même".

Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Mort de Juliette Gréco : Régine se souvient d'une "femme libre" Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Vincent Serrano
édité par Coline Daclin

La voix des poètes s'en est allée. Juliette Gréco est morte à l'âge de 93 ans, mercredi 23 septembre. Elle aura été l'interprète inspirée et inspirante des plus grands. Gainsbourg, qui avait créé pour elle La Javanaise, ou encore Léo Ferré, auteur de Jolie MômeL'égérie de la rive gauche avait choisi de quitter la scène avec élégance en 2015 après une ultime tournée. 

L'ex-reine de la nuit Régine se souvient d'une "femme libre". "On a tous un moment de tristesse épouvantable. C'est quand même tout un univers qui s'en va et qu'on ne retrouvera  pas", raconte Régine au micro de RTL. "Je l'ai connue après la guerre en 1946. Elle chantait à 'La Rose Rouge'. Elle était coiffée avec une frange", poursuit-elle. Elle évoque également ses visites à la chanteuse dans le quartier parisien de Saint-Germain-des-Prés, avec Simone de Beauvoir.

"C'était une femme libre. Elle avait de l'humour, cette silhouette formidable, elle était géniale. Elle a toujours été pareille, égale à elle-même", soutient Régine.

Juliette Gréco était "l'élégance et la liberté"a pour sa part dit d'elle le président Emmanuel Macron.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chanson Musique Mort
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants